La santé avance en Île-de-France

Conférence régionale de santé et de l'autonomie

Article
Visuel
logo crsa
En Île-de-France, la CRSA a été mise en place le 1erjuillet 2010 et a achevé sa première mandature en 2014. Elle a été renouvelée le 16 juillet 2014 pour une nouvelle mandature d’une durée de 6 ans.
Corps de texte

Créée par la loi HPST du 21 juillet 2009, la Conférence Régionale de la Santé et de l'Autonomie (CRSA) est un organisme consultatif qui contribue à la définition et à la mise en œuvre de la politique régionale de santé.

Sa composition et ses missions en font une instance de démocratie sanitaire incontournable en région.

Les missions de la CRSA

C’est le lieu privilégié de concertation et d’expression de l’ensemble des acteurs du domaine de la santé, y compris des représentants des usagers.

La CRSA peut faire toute proposition au Directeur Général de l’ARS sur l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation de la politique de santé dans la région.

Elle rend des avis publics, notamment sur :

Elle organise des débats publics sur les questions de santé de son choix.

La commission permanente

Elle organise et prépare les travaux de la CRSA :

La commission permanente exerce l’ensemble des attributions dévolues à la CRSA.

Elle compte 4 vice-présidents (présidents des commissions spécialisées) et 20 membres issus des 8 collèges

4 commissions spécialisées

Elles se réunissent pour travailler par thématique :

1. Prévention (30 membres)

Formule toute proposition pour réduire les inégalités sociales et géographiques de santé.

2. Organisation des soins (44 membres)

Est consultée par l'ARS sur :

  • les autorisations d’activité de soins et la contractualisation
  • l'activité et l'installation des professionnels de santé, maisons de santé, centres de santé, réseaux de santé, maisons médicales de garde…
  • l'aide médicale urgente, la permanence des soins,  les transports sanitaires
  • la création d’établissements publics de santé et de GCS
  • la recomposition de l’offre de soins

3. Prise en charge et accompagnement médico-social (30 membres)

  • Contribue à l'évaluation des besoins ;
  • Propose des priorités d'action ;
  • Emet un avis sur le programme interdépartemental d'accompagnement
  • des handicaps et de la perte d'autonomie ;
  • Formule toute proposition sur les conditions d'accès aux services médico-sociaux, la qualité des accompagnements et prises en charge et les principes de contractualisation ;
  • Elabore un rapport d'activité tous les 4 ans.

4. Droits des usagers du système de santé (12 membres)

  • Élabore un rapport sur l'application et le respect des droits des usagers, l'égalité d'accès aux services de santé et la qualité des prises en charge sanitaire et médico-sociale.

Chaque commission spécialisée émet un avis sur le Projet Régional de Santé dans les domaines relevant de son champ de compétences et contribue à la définition et à la mise en œuvre de la politique régionale.

En outre, la CRSA peut constituer des groupes de travail permanents.

En Île-de-France, deux groupes se réunissent régulièrement :

  • groupe inégalités sociales et territoriales de santé
  • groupe régional de réflexion sur la santé mentale

La CRSA a également pour mission d’organiser des débats publics sur les questions de son choix.

  • 10 décembre 2018 : Droits de l’Homme, vulnérabilités et inégalités - Quelles valeurs, quels engagements dans l’accompagnement et le soin ?
  • 25 mars 2016 : Le rétablissement en santé mentale - Histoires et parcours en Île-de-France
  • 19 janvier 2016 : Vivre mieux, vivre vieux
  • 11 décembre 2013 : La santé des adolescents - en partenariat avec la conférence de territoire des Hauts-de-Seine (92). 
  • 1er juin 2013 : Mourir à domicile : souhaité ? souhaitable ? possible ? - en partenariat avec la conférence de territoire du Val d'Oise (95)
  • 20 juin 2012 : 1er débat sur la naissance - en partenariat avec la conférence de territoire de Paris