La santé avance en Île-de-France

Évaluation

Les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESMS) ont l'obligation légale de procéder à l'évaluation de leurs activités et de la qualité des prestations qu'ils délivrent. Ce dispositif a été rendu obligatoire par la loi 2002.2 (article L312.8 du CASF).

L'enjeu est de taille puisque le renouvellement des autorisations accordées par l'ARS Ile-de-France  est exclusivement subordonné aux résultats de l'évaluation externe. Au-delà de cette obligation légale, cette démarche d’évaluation constitue un véritable levier de progrès pour les établissements médico-sociaux.

En effet, ce dispositif ne doit pas être perçu uniquement comme une photographie de l’existant au regard des obligations légales mais comme un moyen permettant d’interroger les pratiques quotidiennes des professionnels de l’établissement ou service médico- social.