La santé avance en Île-de-France

Le Projet Régional de Santé 2018-2022

Article
Visuel
logo PRS 2018-2022
L’Agence régionale de santé Île-de-France a adopté son Projet régional de santé 2018-2022. Fruit d’une large concertation avec tous les acteurs, ce nouveau PRS définit et organise la mise en œuvre des priorités de santé ainsi que l’évolution du système de santé régional au service de la santé de tous les Franciliens.
Corps de texte

Le PRS résumé en vidéo

 

Le Projet régional de santé pour l’Île-de-France se compose de trois documents :

  • « Améliorons la santé des Franciliens – Horizon 2027 » - 
    Le Cadre d’orientation stratégique détermine les objectifs stratégiques et les résultats attendus à 10 ans.
  • « Améliorons la santé des Franciliens – Plan d’action 2018-2022 » 
    Le Schéma régional de santé (SRS) fixe pour les 5 premières années les objectifs opérationnels et les prévisions d’évolution en fonction du Cadre d’orientation stratégique. Il est le document de référence sur lequel vont se fonder les décisions structurant l’offre de soins à travers le maillage, la répartition et l’organisation des activités sur les territoires. Le SRS précise les objectifs qualitatifs et quantitatifs par activités ; les créations et suppressions d’activités de soins attendues ainsi que les transformations, les regroupements et les coopérations envisagées.
  • « Améliorons la santé des Franciliens – Accompagnement des plus démunis » 
    Le Programme régional d’accès à la prévention et aux soins, décliné du Schéma régional de santé spécifiquement pour faciliter l’accès égal au système de santé.

Trois objectifs majeurs sont au coeur du Projet régional de santé 2018-2022 :

  • Renforcer la prévention et la promotion de la santé pour préserver le capital santé et bien-être et éviter d’avoir à soigner ;
  • Réduire les inégalités sociales et territoriales de santé dans une région marquée par de forts contrastes en la matière ;
  • Adapter les actions et les politiques aux spécificités locales, en cherchant notamment une meilleure coordination des acteurs.

Par ailleurs, l’Agence a fait le choix de structurer son Projet régional de santé autour de cinq axes de transformation du système de santé :

  • Promouvoir et améliorer l’organisation en parcours des prises en charge en santé sur les territoires ; 
  • Une réponse aux besoins mieux ciblée, plus pertinente et efficiente ;
  • Un accès égal et précoce à l’innovation en santé et aux produits de la recherche ;
  • Permettre d’agir sur sa santé et de contribuer à la politique de santé ;
  • Inscrire la santé dans toutes les politiques.

 

 En savoir plus sur les 5 axes

Le PRS est l’aboutissement d’un long processus de co-construction ayant impliqué l’ensemble des partenaires de l’Agence mais aussi des citoyens eux-mêmes.

De juin 2016 à janvier 2018, le Projet régional de santé a été élaboré en concertation avec les membres de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA), les représentants d’usagers, les professionnels de santé et les établissements, l’Assurance Maladie, les collectivités territoriales, les services de l’Etat et les associations du secteur.

Le PRS a ensuite été soumis à consultation de mars à juin 2018. L’ARS a choisi de soumettre le PRS à l’ensemble des Franciliens afin que ce projet réponde au mieux à leurs attentes. Cette consultation citoyenne a permis de recueillir plus de 180 contributions. Le document final publié ce jour a été enrichi de ces propositions et des avis formulés par les partenaires de l’Agence à chaque fois que cela était nécessaire, notamment pour mieux expliciter certains projets.

Le PRS fera l’objet d’un suivi régulier pendant toute la période 2018-2022, en lien avec les partenaires de l’Agence. Il prévoit deux dispositifs :

  • le suivi opérationnel des actions prévues dans le Schéma régional de santé au regard d’indicateurs de moyens et d’indicateurs de résultats ;
  • le pilotage stratégique du PRS pour donner un sens global aux différentes actions.

Par ailleurs, le PRS 2018-2022 prévoit, à l’issue de cette période, une évaluation complète de l’impact des actions menées, au regard de leur réponse aux besoins touchant à la santé des Franciliens.