La santé avance en Île-de-France

Les eaux de loisirs en Île-de-France

Article
Visuel
Eaux_loisirs
Les eaux de loisirs englobent les eaux de baignades ainsi que les piscines municipales, piscines collectives privées et Spas.
Corps de texte

Les eaux de baignades

Les baignades sont soumises au contrôle des services de l’Etat durant leur période d’ouverture au public. L'eau des sites de baignade est contrôlée au minimum une fois par mois par l’ARS Île-de-France.

Dix-huit baignades en Île-de-France sont ouvertes au public, situées dans les départements de Paris (75), Seine-et-Marne (77), des Yvelines (78), de Seine-Saint-Denis (93) et du Val d’Oise (95).

1 baignade à Paris, 10 baignades en Seine-et-Marne, 5 dans les Yvelines (mais 1 fermée cette année), 1 en Seine-Saint-Denis et 1 dans le Val d’Oise.

S'informer sur les eaux de baignades

Piscines municipales, piscines collectives privées et Spas

Les piscines sont soumises à un contrôle par l’Agence Régionale de Santé Île-de-France, réalisé pour le compte du préfet de département. Ce contrôle de l’ARS porte notamment sur la qualité de l’eau des bassins, afin de s’assurer de l’absence de risque sanitaire pour les usagers des piscines.

En cas de non-conformité observée de la qualité de l’eau, des actions correctives sont mises en œuvre à la demande de l’ARS par les responsables de piscine. L’ARS vérifie ensuite l’efficacité des actions mises en œuvre vis-à-vis de la qualité de l’eau de la piscine.

Ce contrôle s'applique aux piscines municipales, aux piscines collectives privées et aux spa, à l'exception des piscines à usage thérapeutique et à usage unifamilial.

S'informer sur la qualité des eaux des piscines et spas

Gestionnaire de piscines 

 

Aller plus loin