La santé avance en Île-de-France

Soutien aux professionnels pour les parcours complexes : l’ARS Île-de-France accompagne la création de Dispositifs d’Appui à la Coordination

Actualité
Offre de soins
Date de publication
Visuel
Colloque DAC
A l’occasion de la publication du référentiel régional pour le déploiement des Dispositifs d’appui à la coordination (DAC), l’ARS revient sur ces dispositifs qui permettent une meilleure coopération entre les professionnels de santé et un accès aux soins renforcé pour les patients aux parcours de santé complexes.
Corps de texte

Publication du référentiel régional pour le déploiement des DAC

Le référentiel régional d’accompagnement des DAC (en téléchargement ci-dessous) vise à définir les missions des dispositifs d’appui et leur organisation. L’ARS accompagne les acteurs concernés pour faire émerger ces dispositifs dans les territoires, avec l’objectif de déployer 23 dispositifs d’appui d’ici 2022 sur l’ensemble de la région. Ils bénéficient de l’accompagnement organisationnel, juridique et financier de l’Agence, en partenariat avec la future fédération régionale des dispositifs d’appui.

Six dispositifs seront d’ores et déjà labellisés d’ici la fin de l’année 2019. Ce déploiement s’inscrit dans une stratégie globale d’amélioration des parcours de santé construite à plusieurs niveaux : 

  • au niveau régional, avec le déploiement d’un numéro unique de régulation à destination des médecins libéraux en partenariat avec l’URPS Médecins,
  • et sur des territoires de proximité, la mise en place des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) qui seront des partenaires privilégiés des DAC pour l’optimisation des parcours.

Les DAC accompagnent la transformation du système de santé, en tant que mesure clé pour l’accès aux soins dans la stratégie nationale de Ma Santé 2022.

Retour sur le premier colloque francilien pour les DAC 

A l’initiative de l’ARS Île-de-France et des représentants des dispositifs d’appui, plus de 400 acteurs de la santé se sont réunis le 18 octobre pour échanger et partager autour du projet DAC : Conseils départementaux, réseaux de santé territoriaux, MAIA, CLIC, PAT, PTA, M2A parisiennes, ARS ainsi que la Direction générale de l’offre de soins.

La journée s’est articulée autour de plusieurs temps forts dont

  • Nicolas Péju - Directeur général adjoint de l’ARS IDF - a salué le travail mené par les équipes qui intégreront les dispositifs d’appui et a rappelé l’accompagnement prévu par l’ARS pour soutenir dans ce projet majeur d’organisation des parcours
  • le Dr Eliane Abraham de la PTA Métropole Grand Nancy a présenté aux équipes sa vision d’un DAC tous âges, toutes pathologies ;
  • des ateliers thématiques de partage d’expériences entre équipes de DAC sur les questions de polyvalence, l’évaluation des demandes, le rôle d’animation territoriale des dispositifs ;
  • des témoignages sur les collaborations entre l’ARS et le Conseil départemental dans deux départements présentant la synergie commune pour le déploiement des DAC sur les différents territoires.