La santé avance en Île-de-France

Pollens et allergies : s'informer, se protéger, surveiller

Article
Visuel
En région, l'ARS évalue le risque allergique et établit une surveillance sur l'ensemble du territoire
En région, l'ARS évalue le risque allergique et établit une surveillance sur l'ensemble du territoire
Reconnaître les symptômes et adopter les bons réflexes de prévention, particulièrement pour les personnes allergiques ; focus sur les pollens d'ambroisie qui se développement en Ile-de-France ; le rôle de l'ARS et les ressources utiles pour en savoir plus.
Corps de texte

Recommandations pour tous

Vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivants ?

  • crise d’éternuement,
  • nez qui gratte, parfois bouché ou qui coule clair,
  • yeux rouges, qui démangent ou qui larmoient,
  • en association éventuelle avec une respiration sifflante ou une toux.

En cas de gêne répétitive et saisonnière liées ç ces symptômes et dans un contexte de fatigue inhabituelle, vous souffrez peut-être d’une allergie aux pollens.

L’allergie peut bénéficier de mesures de prévention et de soins.

Pour cela, demandez conseil à votre pharmacien ou consultez votre médecin.

Recommandations pour les personnes allergiques

(Recommandations générales à adapter selon les cas avec le médecin traitant)

À la maison

  • Rincez vos cheveux le soir
  • Aérez au moins 10 mn par jour, de préférence avant le lever et après le coucher du soleil
  • Évitez d’aggraver vos symptômes en ajoutant des facteurs irritants ou allergisants : tabac, produits d’entretien ou de bricolage, parfums d’intérieur, encens, bougies, etc.

À l’extérieur

  • éviter les activités extérieures qui entraînent une surexposition aux pollens : tonte du gazon, entretien du jardin, activités sportives, etc. En cas de nécessité, privilégiez la fin de journée et le port de lunettes de protection et d’un masque
  • évitez de faire sécher le linge à l’extérieur
  • en cas de déplacement en voiture, gardez les vitres fermées
  • Être encore plus attentif à ces recommandations en cas d’épisodes de pollution atmosphérique.
infographie pollens geste à adopter

Plante envahissante originaire d’Amérique du nord, l’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia) possède un fort pouvoir allergisant. Elle se développe et se multiplie très facilement sur différents types de terrains, notamment ceux sur lesquels interviennent des activités humaines (surfaces agricoles, bords de route, chantiers…). Très présente depuis plusieurs années dans la vallée du Rhône, la région francilienne est de plus en plus concernée par la présence de micro populations de cette plante.

Il est encore possible d’éliminer l'ambroisie, elle est suffisamment développée pour être reconnaissable et avant le démarrage de sa floraison à la fin juillet. Pour éviter la production de pollen et limiter la reproduction et l’expansion de la plante, les plants d’ambroisie doivent être systématiquement détruits !

Chaque citoyen est susceptible d’être concerné et peut signaler la présence d’ambroisie sur la plate-forme via l’un des 4 canaux disponibles :

L’ARS Ile-de-France soutient les dispositifs de  surveillance des pollens et contribue à la diffusion des bonnes pratiques « bons gestes » pour limiter les symptômes  et s’en protéger.

Face aux enjeux sanitaires, diverses actions sont menées au niveau local, dans le cadre du Plan régional santé environnement (PRSE3). Aussi, AIRPARIF, la FREDON IDF et le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) développent des dispositifs de surveillance pour améliorer la prévention des pollinoses.

La mise en place d’une surveillance permet en effet d’informer les personnes allergiques et les professionnels de  santé des dates d’émission et des concentrations de pollens et de moisissures dans l’air ce qui permet d’adapter les traitements et les comportements, et ainsi de réduire les effets sur la santé.