La santé avance en Île-de-France

Amiante

Article
Visuel
santé publique - visuel générique
Le délai habituel entre le début de l’exposition à l’amiante et l’apparition d’une maladie est compris entre 20 et 40 ans.
Corps de texte

Qu’est-ce que l’amiante ?

L’amiante est une fibre minérale naturelle obtenue par broyage de roches minérales.

L’amiante a été massivement utilisé pendant plus d’un siècle pour ses performances remarquables en matière d’isolation thermique et phonique, de résistance mécanique et surtout de protection incendie, associées à un faible coût. On le retrouve notamment dans les secteurs de l’automobile, du textile, du bâtiment et des matières plastiques. L’utilisation de l’amiante a été interdite en France en 1997.

Quels sont les effets de l’amiante sur la santé

Les fibres d'amiante sont constituées de filaments très fins et fragiles, 400 à 500 fois plus fines qu’un cheveu, elles sont invisibles dans les poussières. Lorsqu'elles sont inhalées, elles se déposent dans les poumons et sont très difficiles à éliminer par l’organisme.

L’exposition à l’amiante peut provoquer un certain nombre de pathologies, même en cas d’exposition ponctuelle et limitée. Les principales maladies provoquées par l’amiante sont des plaques pleurales, des épaississements pleuraux, des asbestoses, voire dans les cas les plus graves des cancers (mésothéliome, cancer broncho-pulmonaire).

Les effets de l’amiante sur la santé ne sont pas immédiats. Le délai habituel entre le début de l’exposition à l’amiante et l’apparition d’une maladie est compris entre 20 et 40 ans.

Le suivi des travailleurs exposés à l’amiante

Les pathologies liées à l’amiante sont reconnues comme maladies professionnelles. Les salariés ayant été exposés à l’amiante peuvent ainsi, depuis 1993, bénéficier d’un suivi médical post-professionnel (SPP). Ce suivi, à l’initiative du salarié, est pris en charge par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) ou l’organisme spécial de sécurité sociale.

Le droit à la réparation

Les personnes atteintes d’une pathologie liée à l’amiante ainsi que leurs ayants droits peuvent bénéficier d’une réparation financière auprès du Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante (FIVA), que l’exposition à l’amiante ait eu lieu en milieu professionnel ou non.

 

En savoir plus

Sur le suivi post professionnel amiante

Sur le droit à la réparation