La santé avance en Île-de-France

Vente de médicaments à l’hôpital (rétrocession)

Article
Visuel
Personne âgée prenant des médicaments
Crédit : fotolia
Certains médicaments ne sont pas disponibles dans les pharmacies de ville. Néanmoins, ils peuvent être achetés dans les pharmacies de certains établissements de santé, autorisées pour cette vente appelée rétrocession.
Corps de texte

Les médicaments concernés sont inscrits sur une liste de rétrocession et nécessitent un suivi de la prescription ou de la dispensation.

Pour se les procurer, le patient doit se rendre exclusivement dans une pharmacie d’hôpital autorisée à vendre des médicaments au public.

Vous pouvez consulter ci-dessous la liste des pharmacies d’établissements de santé de la région d’Ile-de-France autorisées pour la rétrocession de médicaments. Il est souhaitable de téléphoner au préalable avant tout déplacement pour permettre une anticipation des demandes et une dispensation adaptée.

Annuaire cartographique des PUI autorisées à la rétrocession

Aller plus loin

Le saviez-vous ?

  • Rétrocession : vente directe de médicaments par des pharmacies hospitalières à des patients non hospitalisés.
  • Pharmacies à usage intérieur : pharmacies d'hôpital