La santé avance en Île-de-France

Vaccination contre l’hépatite B pendant la pénurie de vaccins : pour qui ? comment ?

Actualité
Santé publique
Date de publication
Visuel
Personne faisant une injection
Crédit : Fotolia
En raisons de tensions d'approvisionnement, les modalités pour se procurer le vaccin contre l’hépatite B ont évolué depuis le début d’année, de même que les conditions pour être éligible à la vaccination. Vérifiez ci-après comment obtenir le vaccin, si vous en avez besoin.
Corps de texte

Etes-vous éligible à la vaccination ?

Les doses disponibles du vaccin sont temporairement réservées aux personnes ayant le plus de risque de contracter l’hépatite B. 

Vérifiez si vous faites partie des groupes de personnes prioritaires pour la vaccination actuellement.

Comment procéder ?

  • Pour certaines filières de formation aux professions de santé (médecin, pharmacien, chirurgien, sage-femme, infirmier, aide-soignant, technicien de laboratoire), le ministère a désigné, pour chaque institut de formation, une pharmacie hospitalière de référence. Si vous êtes étudiant dans une de ces filières, rapprochez-vous de votre institut de formation pour savoir où vous procurer le vaccin.
    • Le HCSP a recommandé que les non-répondeurs et les personnes ayant besoin d’être revaccinés du fait d’une baisse du titre d’anticorps attendent la remise à disposition du vaccin. Ils doivent toutefois être conseillés et suivis par la médecine du travail ou les services universitaire de médecine préventive.
  • Pour les patients en attente de greffe, en dialyse ou en pré-dialyse qui auraient besoin d’être (re)vaccinés, un vaccin alternatif leur est spécifiquement destiné : FENDRIX B® 20 μg/1ml. Il vous sera proposé par l’hôpital ou centre de dialyse responsable de votre prise en charge.
  • Pour les autres publics prioritaires, ainsi que pour les étudiants et professionnels de santé qui ne sont pas dans les filières concernées par le premier point, le dispositif mis en œuvre en mars 2017 reste valable :
    • rendez-vous dans une pharmacies à usage intérieur (PUI) d'un hôpital (télécharger la liste des PUI en Ile-de-France).
    • Avant de vous déplacer, appelez la pharmacie pour confirmer la disponibilité du vaccin. L’établissement pourra ainsi mieux anticiper la demande et assurer la bonne dispensation.

Dans tous les cas, le pharmacien vérifiera votre prescription et si vous êtes éligible au vaccin dans les conditions actuelles.

Munissez-vous également de votre Carte Vitale. Vous devrez payer la part non prise en charge par la sécurité sociale : 4€54 par unité au tarif de responsabilité de la sécurité sociale, qui peut être remboursée si vous avez une mutuelle.

Annuaire cartographique des PUI autorisées à la rétrocession

Aller plus loin

Le saviez-vous ?

  • Rétrocession : vente directe de médicaments par des pharmacies hospitalières à des patients non hospitalisés.
  • Pharmacies à usage intérieur : pharmacies d'hôpital