Développement de services numériques innovants

Depuis le printemps 2019, l’ARS Île-de-France a engagé une démarche collaborative pour améliorer le système de santé et médico-social francilien en s’appuyant sur les acteurs qui le composent et sur l’usage du numérique. Les projets sélectionnés bénéficient d'un financement et d'un accompagnement en mode "Start-Up d'Etat".

Un appel à innovateurs destiné à l’ensemble des acteurs du système de santé et médico-social, les collaborateurs de l’Agence, les collaborateurs des établissements de santé et médico-sociaux, les acteurs du champ ambulatoire, les professionnels de la prévention et de la promotion de la santé, a été lancé en mai 2019 afin d’identifier des idées et des solutions nées de leurs pratiques quotidiennes qui ne demandent qu’à être accompagnées pour voir le jour et être déployées plus largement. Les trois projets sélectionnés ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé, selon une méthode inspirée du mode de fonctionnement des start-ups, pour permettre leur développement.

Accompagner les porteurs dans la concrétisation des idées sélectionnées

L’originalité du dispositif proposé par l’ARS tient au fait que les lauréats de l’appel à innovateurs bénéficient d’un accompagnement selon la méthode « Start-ups d’Etat ».

Inspirée du mode de fonctionnement des start-ups, cette méthode agile basée sur l’expérimentation repose sur le principe que les porteurs des idées innovantes sont libérés de leur tâches habituelles pour se dédier au développement d’une solution à un problème de politique publique dans une perspective d’amélioration de la réponse aux besoins des usagers.

schema methodologie start up etat

Promue par beta.gouv.fr, structure rattachée aux services du Premier ministre qui aide les ministères et autres partenaires publics à construire des services numériques simples, faciles à utiliser, à l’impact maximal, et par l’incubateur des ministères sociaux (La Fabrique du Numérique), cette méthode de développement de services publics numériques entend sortir des écueils des méthodes traditionnelles, jugées trop longues, au risque d’aboutir après plusieurs années de travail et d’investissement à des résultats qui ne correspondent plus aux besoins des utilisateurs.

Les projets développés