La santé avance en Île-de-France

Systèmes d'information de santé partagés en Ile-de-France

Article
Visuel
Médecins en discussion dans un établissement
Crédit : Phovoir
L’interopérabilité des systèmes d’information au service de la fluidité du parcours de santé du patient est une des priorités de l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France.
Corps de texte

L’effet levier de la numérisation et de la circulation des données sur la qualité des organisations est désormais d’actualité en santé : les systèmes d’information (SI) représentent une priorité stratégique pour la qualité et l’efficience de notre système de santé. Un programme de modernisation a été engagé depuis plusieurs années au niveau régional.

Objectifs

  1. Améliorer l’efficacité opérationnelle des métiers de l’Agence (le pilotage, la régulation, la santé publique, la communication, le contrôle de gestion, les achats, les ressources humaines…
  2. Améliorer l’efficience des organisations en cohérence avec les évolutions métier (les regroupements d’établissements de soins, la réorganisation de plateaux techniques, les équipes mobiles, …),
  3. Impulser et animer une politique publique autour de l’informatisation des établissements de santé, médico-sociaux et professionnels de santé,
  4. Accompagner les nouveaux modes d’exercice et optimiser la coordination entre professionnels des secteurs sanitaires et médico-sociaux  (les libéraux en exercice coordonné, les maisons pluridisciplinaires de santé, le dossier de liaison d’urgence…),
  5. Adopter les évolutions technologiques utiles (mobilité, smart phone, tablettes, cloud computing, réseaux sociaux, …).

Plus de 30 projets en Ile-de-France

Au total, plus d’une trentaine de projets de SI partagés sont conduits en Ile-de-France. Certains sont déjà des outils utilisés au quotidien par exemple par

La télémédecine, associée au développement des dossiers médicaux partagés, est un des nouveaux outils au service de la politique de santé régionale : plus d’une dizaine de projets sont subventionnés par l’ARS qui a engagé une démarche systématique d’évaluation médico-économique de ces nouveaux types de prise en charge des patients.

Créé en 2008, le Groupement de Coopération Sanitaire Sesan est la maitrise d’ouvrage opérationnelle d’une grande partie des projets SI régionaux.

Parallèlement, l’ARS a créé une instance, le Conseil d’Orientation Stratégique des Systèmes d’Information de Santé (COSSIS), pour mettre en place une politique publique de développement des SI de santé dans notre région. Il réunit non seulement les représentants des acteurs de santé mais aussi des Conseils Généraux et du Conseil Régional, et des pôles de compétitivité franciliens.

Le schéma directeur

Le schéma directeur des SI de santé franciliens 2014-2018 fixe les orientations en termes de développement des SI santé/social à venir, afin d’accompagner et soutenir la politique régionale de santé d’Ile-de-France.

Le schéma directeur fixe les axes fondateurs pour garantir les investissements sur le long terme et définit des ambitions de réalisations de services SI étapes par étapes. 12 thématiques ont été arrêtées, appelées "initiatives" :

Initiatives sur les services SI métiers

Ces initiatives couvrent trois natures de métier : l’orientation, la coordination et la production de soin. Elles visent principalement à outiller les métiers relatifs à la prise en charge coordonnée de l’usager/patient, et consistent à gérer l’information le concernant :

  • son contexte social et médical,
  • son suivi,
  • les professionnels qui le suivent,
  • les aides et services mis en œuvre,
  • les protocoles déclenchés,
  • l’évaluation permanente de la situation,
  • les diagnostics,
  • les avis …

Tout cela nécessitant le partage et l’échange d’informations entre les professionnels impliqués dans cette prise en charge.

  • Mettre en œuvre les outils de la coordination dans le cadre d’un parcours de Santé/Social
  • Construire une feuille de route urbanisée du domaine "SI Urgences"
  • Mettre en œuvre une solution permettant de faciliter les échanges des résultats de Laboratoire

Initiatives sur les services SI techniques

Ces initiatives constituent une offre "technique" non contextualisée dans le sens où elle ne s’inscrit pas dans un processus de prise en charge déterminé. Il s’agit par exemple de la messagerie sécurisée. Ces initiatives rendent un premier niveau de service générique, notamment en termes d’échange ou de partage.

  • Construire une feuille de route urbanisée du Référentiel des Acteurs Santé/Social
  • Mettre en œuvre la Messagerie sécurisée
  • Mettre en œuvre une Plateforme d’Échanges entre professionnels
  • Mettre en œuvre un système d’identification patient/usager
  • Mettre en œuvre un système de partage d’information Patient/Usager
  • Mutualiser les services communs et urbaniser le domaine Télémédecine

Initiatives de "Support" aux SI

Ces initiatives répondent à des besoins de qualité de service et sont portées essentiellement par les responsables SI des structures concernées. Il s’agit par exemple de l’initiative "externalisation" de l’informatique d’un établissement.

  • Créer un dispositif régional d’accompagnement pour la sécurisation des SI "Hôpital Numérique"
  • Construire une feuille de route pluriannuelle du projet réseau Très Haut Débit
  • Construire une feuille de route pluriannuelle du projet

Hébergement/Externalisation.

Ces initiatives présentent des interdépendances. Leur mise en œuvre nécessite d’être orchestrée à l’échelle régionale.

A cet effet, une organisation par programme a été instaurée :

  • Programme de modernisation des SI de production de soins et de dématérialisation
  • Programme de développement d’un SI de coordination du parcours de santé/social et du premier recours
  • Programme infrastructure et référentiel
  • Programme de pilotage et évaluation
  • Programme d’innovation et d’informatisation ciblée d’un territoire

Chaque programme est piloté par un référent au sein du Pôle système d’information de l’Agence.