La santé avance en Île-de-France

Pharmacovigilance

Article
La pharmacovigilance est la surveillance des médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, que ce risque soit potentiel ou avéré.
Corps de texte

Partenariat ARS et Coordination Pharmacovigilance en Île de France

Afin de rendre la pharmacovigilance plus efficiente en région, la Cellule de Coordination des Vigilances et d’Appui a soutenu les six Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) d'Île de France dans la création de la «Coordination Pharmacovigilance en Ile de France PVIDF» et dans l'élaboration d’un site internet unique et sécurisé, www.pharmacovigilance-iledefrance.fr.

Le partenariat entre l’ARS et la coordination PVIDF a pour objectif de renforcer la pharmacovigilance en Île de France :

  • en assurant une couverture homogène par les CRPV du territoire francilien et ce, quel que soit le secteur : hospitalier, ambulatoire et médico-social
  • en informant l’ARS des signaux pouvant avoir un impact sur l’offre de soins et les pratiques
  • en facilitant certaines missions des CRPV : information du public, communication, recherche et valorisation universitaire

Les Centres Régionaux de Pharmacovigilance en Île-de-France

En Île-de-France,

  • Centre Paris Cochin - Port Royal
  • Centre Paris Fernand Widal
  • Centre Paris HEGP
  • Centre Paris Henri Mondor
  • Centre Paris Pitié Salpétrière
  • Centre Paris Saint-Antoine

ont pour mission de :

  • recueillir et analyser des événements indésirables médicamenteux, quelles que soient les modalités d’utilisation des médicaments;
  • répondre à toute question sur la iatrogénèse médicamenteuse ou le bon usage des médicaments ;
  • exercer des actions de promotion du bon usage du médicament;
  • exercer des activités de recherche.

www.pharmacovigilance-iledefrance.fr 

Pharmacovigilance-iledefrance.fr

Ce site Internet, destiné au grand public et aux professionnels de santé permet de :

  • Déclarer en ligne tout effet indésirable susceptible d’être lié à un médicament ;
  • Poser toute question sur le risque médicamenteux et le bon usage des médicaments ;
  • Consulter les actualités de pharmacovigilance.

Le cas particulier des erreurs médicamenteuses graves

L’ARS Île-de-France est destinataire des signalements d’erreurs médicamenteuses graves dans le cadre de l’obligation de déclaration définie à l’article L.1413-14 du code de la santé.

Les signalements d’erreurs médicamenteuses font l’objet d’une procédure de collaboration transversale associant l’ARS et les CRPV. L’évaluation de l’imputabilité des médicaments administrés dans la survenue des complications cliniques s’intègre dans la démarche d’analyse systémique visant à identifier les dysfonctionnements à l’origine de l’erreur et les barrières à mettre en place afin de sécuriser le circuit du médicament et la prise en charge médicamenteuse.

A télécharger

Décret n° 2012-1244 du 8 novembre 2012 relatif au renforcement des dispositions en matière de sécurité des médicaments à usage humain soumis à autorisation de mise sur le marché et à la pharmacovigilance