Infirmiers en pratique avancée - Déploiement des IPA en Île-de-France

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social

En cours

L’ARS Île-de-France soutient les futurs professionnels infirmiers en pratique avancée durant leur formation, en allouant une somme forfaitaire, tant pour les salariés que les libéraux, dès lors qu’ils exercent en Île-de-France et qu’ils sont inscrits à la formation IPA, dans une université accréditée pour délivrer le Diplôme d’Etat de pratique avancée.

Contexte de l'appel

Les textes d’application de la loi parus le 19 juillet 2018 complétés par ceux parus le 12 août 2019 permettent la mise en œuvre du dispositif de formation par des universités accréditées, pour délivrer le diplôme d’Etat d’infirmier en pratique avancée conférant le grade master. Ce projet bénéficie, à ce titre, d’un soutien du fonds d’intervention régional (FIR) pour 2024.

La pratique avancée apparaît comme une des solutions à plusieurs enjeux de santé publique :

  • L’amélioration de l’accessibilité aux soins,
  • L’amélioration du parcours des patients, de la qualité des soins et une diminution du temps de prise en charge,
  • La réduction des inégalités et des disparités sur la région IDF,
  • L’optimisation des coûts liés à la santé,
  • Le ralentissement de l’évolution des maladies par un accès plus rapide aux soins,
  • Le développement des compétences des patients, de l’entourage et des aidants,
  • Le renforcement de l’éducation thérapeutique,
  • La fidélisation des professionnels de santé par la promotion d’un parcours professionnel riche et varié

Objectifs

Soutenir la formation des infirmiers en pratique avancée afin de favoriser l’exercice des infirmiers en pratique avancée.

L’AAC a plusieurs objectifs :

  • Déployer des infirmiers en pratique avancée,
  • Favoriser le maillage territorial des IPA en Île-de-France en retenant de façon prioritaire les dossiers prévoyant un exercice dans les territoires peu pourvus en IPA (départements 77, 93 et 95 en particulier),
  • Encourager le secteur médico-social à s’engager dans le dispositif d’IPA (en favorisant les regroupements de plusieurs structures pour l’accueil d’un IPA)
  • Encourager la pratique avancée dans les structures d’exercice coordonné et en particulier les CPTS,
  • Permettre la continuité de service en facilitant le remplacement de l’infirmier pendant sa formation,
  • Accompagner l’installation du futur IPA libéral.

A qui s'adresse cet appel ?

  • Les infirmiers DE libéraux,
  • Les infirmiers DE exerçant en centres de santé et aux établissements du médico-social (public, ESPIC, privé).
  • Les infirmiers DE exerçant en établissements de santé (public, ESPIC, privé).

Calendrier

Lancement de l’Appel à Projet : 6 février 2024

Période de dépôt de candidature : 30 avril 2024 à 23h59

Les candidats doivent déposer leur dossier sur la plateforme « démarches-simplifiées » :

Déploiement des IPA en Île-de-France - Infirmier libéral

Déploiement des IPA en Île-de-France - Structure

 Conditions de candidatures

La subvention est attribuée pour une ou deux années selon l’avancée du candidat dans son parcours universitaire.

Les montants des subventions sont :

  • 32 500 € par année de subvention pour les infirmiers libéraux,
  • 25 000 € par année de subvention et par infirmier pour les centres de santé et aux établissements du médico-social (public, ESPIC, privé).
  • 10 600 € par année de subvention et par infirmier pour les établissements de santé (public, ESPIC, privé).

Ne sont pas concernés les vacataires, les intérimaires. En tant qu’IDEL ils doivent pouvoir justifier d’une activité libérale.

Ne sont pas concernés les IDE vacataires, en disponibilité, et en détachement. En tant qu’IDE, ils doivent pouvoir justifier d’une activité en établissement.

Dans le cadre de l’appel à candidatures lancé par l’ARS, différentes étapes sont à respecter (tout dossier incomplet ne sera pas traité). Les modalités de mise en œuvre sont à consulter sur le cahier des charges selon le statut concerné.