La santé avance en Île-de-France

Alzheimer et maladies dégénératives

Article
Visuel
Image Source
visuel générique médico social PA 1
135 000 personnes en Île-de-France (867 000 en France) souffrent d’une pathologie neurologique de type maladie d'Alzheimer et maladies apparentées. Cette affection devrait continuer à progresser au regard du vieillissement de la population et de l'allongement de la durée moyenne de vie. A partir de 85 ans, une femme sur 4 et un homme sur 5 sont touchés.
Corps de texte

La maladie d'Alzheimer en Île-de-France

L’Île-de-France est la région comptant le plus grand nombre de malades d’Alzheimer ou apparentés.

Environ 135.000 personnes âgées de 65 ans et plus étaient atteintes de la maladie d’Alzheimer en 2006 (121.000 de 75 ans et plus). Il y aurait près de 30.000 nouveaux cas par an parmi les 65 ans et plus.

7.000 nouveaux malades Alzheimer ou apparentés sont pris en charge à 100% par l’assurance maladie au titre d’une affection de longue durée chaque année en Île-de-France.

La maladie d'Alzheimer se caractérise par la perte progressive de la mémoire, des fonctions cognitives et s'accompagne de troubles du comportement. S'il n'existe pas encore de traitement curatif, la prise en charge de cette maladie fait l'objet de progrès réguliers.

Un plan et 44 mesures

La maladie d'Alzheimer et des troubles apparentés constituent un enjeu majeur de santé publique.

Le plan Alzheimer 2008-2012 propose des mesures et des moyens supplémentaires et innovants. Le défi à relever en matière de recherche médicale, de prise en charge des malades et d'accompagnement des familles nécessite des moyens à la hauteur des enjeux. Ce nouveau plan est également centré sur la personne malade et sa famille avec pour objectif de favoriser un diagnostic plus précoce et de mieux prendre en charge les malades et leurs aidants.

Le plan Alzheimer 2008-2012 prévoit 1,6 milliard d’euros de dépenses publiques sur cinq ans (1,2 milliard d’euros pour le médico-social, 200 millions d’euros pour la santé et 200 millions d’euros pour la recherche).

44 mesures sont réparties en trois axes :

  • Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants
  • Connaître pour agir
  • Se mobiliser pour un enjeu de société

Comité Régional Alzheimer

Le Comité Régional Alzheimer d’Ile-de-France se réunit une à deux fois par an afin de faire le point sur les problématiques rencontrées et les avancées réalisées en terme de prise en charge et d’accompagnement des malades d’Alzheimer et de leurs familles.

Suite à la parution du plan maladies neurodégénératives, les membres du Comité Régional Alzheimer ont décidé d’élargir les missions de ce Comité aux maladies neurodégénératives à partir de 2015.

Ce comité régional réunit les représentants de l’Agence Régionale de Santé, du Conseil Régional, des Conseils Généraux, des Fédérations du secteur sanitaire et médico-social, de la CNAV, des URPS, des Associations représentants des usagers, des fondations et instituts en charge de l’observation et de la recherche, de spécialistes des questions d’Ethique et de personnalités qualifiées.

Aller plus loin

Documents à télécharger

Liens utiles

Mots clés

Alzheimer Handicap Personnes âgées