La santé avance en Île-de-France

ZIKA - CHIKUNGUNYA - DENGUE : information et recommandations

Article
Visuel
Zika (ECDC 2016)
Quelques ressources de base pour tous les publics, y compris les particuliers, et des informations plus détaillées pour les professionnels de santé : pourquoi et comment signaler ces maladies, modalités de prise en charge et recommandations...
Corps de texte

Tous publics et particuliers

Professionnels de santé

1. Pourquoi et comment signaler ces maladies ?

Le chikungunya, la dengue et le Zika sont des maladies à déclaration obligatoire en France.

Dans les départements de métropole où le moustique tigre est implanté (en région Ile-de-France, dans les départements de Paris, de Seine-et-Marne, de l’Essonne, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne) et pendant sa période d’activité (du 1er mai au 30 novembre), la déclaration des cas d’arbovirose revêt un caractère encore plus important. En effet, au cours de cette période il existe un risque de transmission vectorielle de ces maladies par le moustique tigre. La bonne déclaration permet d’orienter les mesures de luttes pour éviter l’apparition de cas autochtones.

L’importance des mesures de gestion par les autorités sanitaires varie en fonction du caractère importé ou autochtone du cas. Il est important d’avoir cette information lors de la déclaration.

  • Un cas importé est un cas suspect ou confirmé de chikungunya, de dengue ou de zika ayant séjourné en zone de circulation connue du virus dans les 15 jours précédant le début des symptômes.
  • Un cas autochtone est un cas suspect ou confirmé de chikungunya, de dengue ou de zika n’ayant pas séjourné en zone de circulation connue du virus.

La déclaration déclenche une enquête épidémiologique ainsi qu’une enquête entomologique et le cas échéant, des actions de lutte anti-vectorielle pour prévenir une transmission locale de ces maladies.

Retrouvez ci-dessous les formulaires de déclaration obligatoire :

Rappel : Il est recommandé de demander dans tous les cas la confirmation biologique des 3 diagnostics (dengue/chikungunya/zika)

2. Modalités de prise en charge et recommandations

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les repères pour vos pratiques et les recommandations de prises en charges.

N.B. : possibilité de transmission sexuelle pour le virus Zika.

Dengue et chikungunya

Zika

Recommandations liées au voyage

Des informations complémentaires sont disponibles sur le site de Santé publique France.

Maladies transmises par les moustiques (Santé publique France)

Aller plus loin

Liens utiles

Mots clés