La santé avance en Île-de-France

Unités de surveillance continue pédiatrique

Appel à projet
Offre de soins
Statut
Ouvert
Accroche
L’Agence régionale de santé Île-de-France lance un nouvel appel à candidatures pour la mise en oeuvre d’unités de surveillance continue pédiatrique.
Corps de texte

Contexte 

Les volets réanimation et pédiatrie du SROS-PRS ont souligné la nécessité de créer quelques unités de surveillance continue pédiatrique dans des hôpitaux ayant une activité pédiatrique importante et ne disposant pas de réanimation pédiatrique et ce, notamment pour éviter les transferts d’enfants franciliens hors région.

Un premier appel à candidatures a permis de reconnaitre 8 unités de surveillance continue pédiatriques portant la capacité de la région à 10 sites pour 44 lits.

Une réunion d’évaluation a permis de dégager des modifications à apporter à la charte des USC en termes de formation du personnel paramédical.

Ces unités reçoivent des enfants en provenance du domicile, des urgences, de services de soins conventionnels, qu’ils soient médicaux ou chirurgicaux, de salles de surveillance post interventionnelle, ou des services de réanimation pédiatriques, dès lors que le patient ne dépend plus d’une technique de suppléance. L’unité de surveillance continue permet également, en sus des missions qui lui sont dévolues, la mise en condition des enfants en attendant leur transfert en réanimation.

Définition

Une unité de surveillance continue (USC) en pédiatrie a vocation à accueillir les nourrissons, enfants et adolescents (jusqu’à 18 ans) qui nécessitent une surveillance rapprochée et/ou un monitorage continu en raison d’une défaillance potentielle d’un ou de plusieurs organes ne nécessitant pas la mise en oeuvre de méthodes de suppléance (art. R. 6123-38-7).

Modalités

Cet appel à projets 2017 aboutira à l’identification de 4 à 6 unités.

Tout établissement ayant une file active importante (par exemple de 18 000 à 20 000 urgences pédiatriques, médecine et chirurgie pédiatriques, prise en charge néonatale, activité de traitement de cancer de l’enfant) peut faire acte de candidature.

La date limite de dépôt des dossiers de candidature à l’ARS Île de France est fixée au plus tard au 31 mars 2017. Ils devront être transmis à la fois par courriel et sous pli postal.

Les projets doivent se conformer aux préconisations du cahier des charges francilien. L’instruction des projets sera réalisée dans le cadre d’un comité ad hoc pour une sélection envisagée à fin juin 2017.

Aller plus loin

Documents à télécharger

Contact

Contenu

Pli postal :

ARS Île-de-France
Direction de l’Offre de Soins – Pôle Etablissements de santé
A l’attention du Docteur Catherine Broutin-Piolot
Millénaire 2
35, rue de la Gare
75935 Paris Cedex 19

Courriels :

monique.mellat@ars.sante.fr
catherine.broutin-piolot@ars.sante.fr
paule.rigollet@ars.sante.fr

Mots clés

Outils de surveillance