La santé avance en Île-de-France

Territoires de santé

Article
Le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Île-de-France a défini huit territoires de santé correspondant aux huit départements de la région : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, et Val d’Oise.
Corps de texte

Une organisation pertinente

Cette organisation doit permettre de mettre en œuvre au plus près des territoires les grandes priorités que l’ARS s’est fixées:

  • l’amélioration de la qualité du système de santé francilien (de l’offre de soins sanitaire et médico-sociale aux activités de prévention),
  • la réduction des inégalités de santé à l’intérieur de la région, et
  • l’efficience des moyens consacrés à la santé.

En Ile-de-France, la correspondance des territoires de santé avec les départements permet d’inscrire l’action de l’agence régionale de santé en cohérence avec celle des collectivités et de la plupart des acteurs intervenant dans ses champs de compétence.

Dans une région où la géographie ne permet pas d’identifier de manière évidente des territoires infrarégionaux immédiatement reconnaissables par la population, l’échelon départemental est un niveau adapté pour donner aux professionnels de santé et aux Franciliens de la visibilité sur des territoires de santé.

Aller plus loin

Mots clés

Territorialisation Inégalités de santé Efficience