La santé avance en Île-de-France

Soutien à l'innovation dans les formations des professionnels de santé - simulation en santé

Appel à projets / candidatures
Offre de soins
Statut
Clos
Accroche
Cette année les candidats ont la possibilité de proposer un projet annuel ou pluriannuel de deux ans.
Corps de texte

En continuité des recommandations du Programme national pour la sécurité des patients (PNSP), la simulation en santé sous ses différentes formes reste une méthode prioritaire, en formation initiale et continue pour faire progresser la sécurité.

L’ARS Île-de-France, consciente de l’importance des nouvelles approches pédagogiques dans la formation initiale et continue des professionnels de santé et désireuse de soutenir les avancées technologiques, a initié chaque année depuis 2014 un programme de soutien à la simulation en santé par le biais d’un appel à projets (AAP) annuel. Cette année les candidats ont la possibilité de proposer un projet annuel ou pluriannuel de deux ans.

Cet appel à projets "simulation en santé"  remporte chaque année un succès croissant :

  • 7 projets ont été déposés en 2014,
  • 13 en 2015,
  • 16 en 2016 et 25 en 2017.

Le comité de sélection a retenu depuis 2014, 42 projets qui ont bénéficié d’un financement de 30 à 100 % ce qui représente une somme totale de plus de 3 millions d’euros.

Sept UFR (unités de formation et de recherche) santé, environ 50 instituts de formation paramédicaux et plus de 15 établissements de santé ont vu leurs projets retenus une ou plusieurs fois.

Modalité de dépôt des dossiers

Les dossiers de candidature sont à adresser au plus tard pour le 28 mai 2018 en deux exemplaires à :

Sylvie THIAIS
Directeur des soins –Conseillère pédagogique régionale
ARS - DOSMS – Pôle ressources humaines en santé
Millénaire 2
35, rue de la Gare
75935 Paris cedex 19

et par voie électronique à l’adresse suivante :
ARS-IDF-CSLTECH@ars.sante.fr

 

---------- Résultats de l'Appel à candidatures ----------

39 projets ont fait chacun l’objet d’un dossier de candidature déposé à l’ARS dans le cadre de l’appel à projets ouvert en 2018.

22 projets ont pu être retenus par le comité de sélection, et seront financés à hauteur de 40 à 70 %.