La santé avance en Île-de-France

Signature du premier Contrat local de santé de Paris

Communiqué de presse
Visuel
signataires du 1er contrat local de santé à Paris
Copyright : Guillaume Bontemps (Paris)
La préfecture de la Région d’Ile-de-France, préfecture de Paris, l’Agence régionale de santé Ile-de-France, la Ville de Paris, et la Caisse primaire d’assurance maladie de Paris expriment leur satisfaction après la signature du premier contrat local de santé (CLS) à Paris.
Corps de texte

A Paris, la politique de santé s’organise autour de 3 grandes orientations :

  • réduction des inégalités sociales et territoriales de santé ;
  • volonté d’intégrer les questions de santé dans l’ensemble des politiques publiques ;
  • souhait de faire de chaque Parisien.ne un acteur de sa santé.

Dans une dynamique commune, la préfecture de la Région d’Ile-de-France, préfecture de Paris, l’Agence régionale de santé Ile-de-France, la Ville de Paris et la CPAM de Paris, ont souhaité poursuivre leur engagement autour des questions de santé et d’accès aux soins en s’inscrivant dans une démarche de Contrat Local de Santé (CLS).  

L’élaboration du CLS s’inscrit dans une double continuité :

  • depuis 2016, les Assises Parisiennes de la Santé étayent, dans une démarche participative, un diagnostic et des propositions d’actions sur les grands enjeux de santé rencontrés sur le territoire parisien ;
  • le Projet régional de santé 2018-2022 de l’Agence régionale de santé a posé un diagnostic territorial et retenu un axe transversal relatif à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé ainsi que 3 axes stratégiques : développer les politiques qui contribuent à la santé, favoriser les parcours de santé adaptés aux publics vulnérables et développer l’approche et la gouvernance territoriale en santé dans un cadre participatif.

Exemples d'actions concrètes

  • intégrer les enjeux de santé environnementale,
  • établir une stratégie de lutte anti-vectorielle,
  • promouvoir la santé nutritionnelle et la pratique de l’activité physique dans la perspective des JOP 2024,
  • faire de Paris une ville sans Sida,
  • favoriser l’accès à la prévention vaccinale,
  • multiplier les actions coordonnées innovantes dans le champ de la prévention et de la réduction des risques,
  • créer des Permanences d’accès aux soins de santé (PASS) ambulatoires pour permettre l’accès aux soins de 1er recours des personnes précaires ou vulnérables,
  • créer un Observatoire parisien de la santé.

Cette signature permet d’entériner, de conforter et de développer nos actions de santé sur le territoire parisien pour les trois années qui viennent, dans une dynamique partenariale. Il annonce notre engagement commun dans la réalisation d’une politique publique de santé coordonnée sur le territoire au service des Parisiennes et des Parisiens.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contacts presse

Emilie Puech
emilie.puech@ars.sante.fr
01 44 02 01 06

Mots clés