La santé avance en Île-de-France

Santé / logement social : l’ARS Ile-de-France et l’AORIF s’engagent dans une démarche commune

Communiqué de presse
Santé publique
Visuel
Santé / logement social : l’ARS Ile-de-France et l’AORIF s’engagent
Jean-Luc Vidon, Président de l’Union sociale pour l’habitat d’Ile-de-France, et Aurélien Rousseau, Directeur général de l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France, ont signé une convention de partenariat le 21 novembre 2018. Objectifs : améliorer la santé et les conditions de vie des occupants du parc social et améliorer la capacité des bailleurs sociaux à faire face à des situations complexes.
Corps de texte

Les bailleurs sociaux sont confrontés à des questions de santé qui interfèrent avec la gestion du parc locatif, appelant à un renforcement des partenariats entre acteurs de santé et acteurs du logement. C’est pourquoi l’AORIF et l’ARS Ile-de-France ont souhaité structurer leur partenariat autour d’une feuille de route, à court et moyen termes, afin de s’engager dans une démarche commune pour :

  • améliorer la santé et les conditions de vie des occupants du parc social par une action de prévention et de prise en charge coordonnée,
  • améliorer la capacité des bailleurs sociaux à faire face à des situations complexes comportant des enjeux de santé des locataires.

Le partenariat entre l’ARS Ile-de-France et l’AORIF porte sur quatre grandes thématiques qui seront abordées progressivement :

  • santé psychique et habitat social,
  • santé environnementale,
  • handicap et logement adapté ou accompagné,
  • parcours résidentiels et parcours de santé et de soins.

Les premières actions communes

La convention signée structure le partenariat entre l’ARS Ile-de-France et l’AORIF, en donnant à voir les enjeux croisés entre secteur de la santé et secteur du logement social. Elle identifie les premières actions communes à mener à court terme et définit les prochains travaux dans le cadre d’une feuille de route évolutive. Les premières actions communes identifiées concernent :

  • la lutte contre l’invasion des punaises de lit,
  • l’outillage des partenariats locaux autour de la thématique « santé mentale et logement »
  • l’engagement de la réflexion autour de l’habitat inclusif dans le champ du handicap

Pour l’Agence Régionale de Santé, ces travaux s’inscrivent dans le cadre de sa stratégie de réduction des inégalités sociales de santé, au coeur du Projet Régional de Santé (PRS). Ils devraient permettre d’améliorer des déterminants de santé majeurs, pour une population francilienne très importante et peu favorisée.

Afin de donner de la visibilité aux enjeux de partenariat entre secteur de la santé et secteur du logement, l’ARS et l’AORIF ont notamment décidé d’organiser ensemble, courant 2019, une journée régionale « Santé et Habitat social ».

L’état de santé de la population dépend d’un ensemble de déterminants sociaux et environnementaux, parmi lesquels les conditions d’habitat et le lien social jouent un rôle décisif. Ainsi, de nombreuses dimensions du logement influent sur l’état de santé d’une personne : sa situation et sa conception, les normes de construction, le niveau d’équipement, les caractéristiques des parties communes ou espaces publics et leur usage, mais également les conditions d’occupation, les relations de proximité, le sentiment de valorisation ou de relégation, etc.

Parallèlement, les conditions de vie dans leur logement des locataires sont liées pour partie à des enjeux de santé : troubles psychiques et troubles de voisinage, handicap et adaptation du logement / accompagnements dans le logement, nuisibles…

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles

Mots clés