La santé avance en Île-de-France

Renouvellement des collèges des COREVIH franciliens pour 2 ans

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Accroche
Attention prolongé jusqu'au 1/06/2020
L'ARS Île-de-France lance un appel à candidatures pour renouveler les collèges des 5 comités de coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le virus de l’immunodéficience humaine (COREVIH) franciliens.
Corps de texte

Ce nouvel appel à candidatures vise à remplacer des membres ou suppléants ayant démissionné de leurs fonctions, et de pourvoir des positions vacantes de suppléants.

5 comités de coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le virus de l’immunodéficience humaine (COREVIH) interviennent en région francilienne, en coordination avec l’ARS au travers d’un contrat d’objectifs et de moyens inter-COREVIH :

Avec un réseau d’une centaine d’établissements hospitaliers et plus de 500 autres établissements/partenaires acteurs, les équipes professionnelles des COREVIH franciliens sont constituées d’environ 80 personnes équivalent temps plein comprenant 20% de personnel médical, scientifique et de coordination et 70% de technicien(ne)s d’études cliniques.

Leurs missions et composition

Leurs missions sont définies dans l’article D. 3121-35 du Code de la Santé Publique : (texte au 31/8/2017).

La composition des COREVIH est précisée dans l'article Art. D. 3121-37 du Code de la Santé publique.

En Île-de-France, chacun des Comités comprend 30 membres, répartis en 4 collèges, de 6 membres minimum pour les collèges 1 à 3, et de 6  membres maximum pour le collège 4.

Suite à un large appel à candidatures, le Directeur général de l’ARS d’Île-de-France a nommé 316 membres par arrêté du 19 février 2018.

Pour le Corevih Est, il reste :

  • 1 siège de titulaire à pourvoir au collège 1
  • 1 siège de suppléant à pourvoir au collège 1
  • 1 siège de titulaire à pourvoir au collège 2
  • 2 sièges de 1er suppléant à pourvoir au collège 2
  • 1 siège de 2ème suppléant à pourvoir au collège 2
  • 1 siège titulaire à pourvoir pour le collège 4

Pour le Corevih Sud, il reste :

  • 1 siège de 1er suppléant à pourvoir au collège 1
  • 10 sièges de 2ème suppléant à pourvoir au collège 1
  • 1 siège 1er suppléant à pourvoir au collège 2
  • 8 sièges de 2ème suppléant à pourvoir au collège 2
  • 3 sièges 1er suppléant à pourvoir au collège 3
  • 4 sièges de 2ème suppléant à pourvoir au collège 3
  • 2 sièges 1er suppléant à pourvoir au collège 4
  • 4 sièges de 2ème suppléant à pourvoir au collège 4

Pour le Corevih Ouest, il reste :

  • 1 siège de titulaire à pourvoir au collège 1
  • 1 siège de 1er suppléant à pourvoir au collège 1
  • 1 siège de 2ème suppléant à pourvoir au collège 1
  • 1 siège de titulaire à pourvoir au collège 2
  • 1 siège de 1er suppléant à pourvoir au collège 2
  • 2 sièges de 2ème suppléant à pourvoir au collège 2
  • 6 sièges de 1er suppléant à pourvoir au collège 3
  • 7 sièges de 2ème suppléant à pourvoir au collège 3
  • 1 siège de 1er suppléant à pourvoir au collège 4
  • 5 sièges de 2ème suppléant à pourvoir au collège 4

Pour le Corevih Nord, il reste 1 siège de titulaire à pourvoir au collège 4

Pour le Corevih Centre, il reste :

  • 2 sièges de titulaires à pourvoir au collège 1
  • 1 siège de titulaire à pourvoir pour le collège 3
  • 3 sièges de suppléants à pourvoir au collège 3
  • 1 siège de titulaire à pourvoir au collège 4

Rôle et fréquence des réunions

Le but est de permettre à tous les acteurs concernés d’échanger sur les enjeux, les orientations et leur pilotage territorial pour le renforcement de la lutte contre le VIH.

  • Les modalités de fonctionnement seront fixées en plénière par le comité de coordination pour chaque COREVIH par la rédaction/révision du règlement intérieur.
  • Au minimum sont prévues 3 assemblées plénières par an.
  • Le comité de coordination établit un plan de travail au travers de la constitution de commissions thématiques avec une fréquence de réunion spécifique de ces groupes de travail restreints sur participation volontaire.

Critères pour une candidature

Dans tous les cas : les personnes doivent avoir une expérience auprès des publics vulnérables au regard du champ de la mission des COREVIH.

  • Pour les collèges 1 et 2 : la structure de rattachement ou le territoire d’intervention de l’association doivent être sur le territoire du COREVIH
  • Pour le collège 3 : la personne, représentant de malades ou des usagers, doit être membre d’une association agréée et suivre une formation obligatoire de 2 jours dans les 6 mois suivant la nomination (arrêté du 17 mars 2016 fixant le cahier des charges de la formation de base des représentants d’usagers)
  • Pour le collège 4 : la personne doit avoir une expertise spécifique dans la lutte contre le VIH et les IST, dans le champ de la santé sexuelle, dans le domaine sanitaire et social, scientifique, ou un autre secteur.

A noter

  • Pour les anciens membres sollicitant une nouvelle candidature, leur participation antérieure aux réunions et activités des COREVIH sera prise en compte.
  • Pour le collège 1, la participation de représentants des directions hospitalières administratives et financières est encouragée
  • Pour le collège 2, la participation de médecins de ville et pharmaciens de ville est encouragée

Indemnités et remboursement de frais

Aucune indemnité n’est prévue pour les membres du comité.

Les remboursements de frais liés à la participation au COREVIH sont du ressort de chaque COREVIH

Procédure de candidature

Les personnes intéressées et répondant aux critères doivent télécharger le formulaire de candidature.

Le document devra préciser :

  • le COREVIH pour lequel elles postulent (ouest, est, centre, sud ou nord)
  • le collège sur lequel elles postulent (collège 1 à 4)
  • si elles postulent sur un poste titulaire ou suppléant

Avec un document justifiant de la structure/association de rattachement.

Joindre un Curriculum vitae récent et une lettre de motivation.

Et renvoyer le dossier complété à l’adresse email dédiée suivante : ars-idf-corevih@ars.sante.fr

La date limite de réception des dossiers de candidature a été repoussée au 1er juin 2020 (initialement prévue le 1er avril  2020)

Il est encouragé qu’un membre titulaire et un membre suppléant fasse une candidature commune pour complémentarité et continuité.

Une association peut être représentée dans plusieurs des 5 comités franciliens en concordance avec son territoire d’intervention, mais ne peut être représentée plus d’une fois au sein d’un même comité. Si une association souhaite être représentée dans plusieurs COREVIH (en raison de ses territoires d’intervention) il est préférable que ce soit alors des personnes différentes dans l’intérêt de renforcer la présence pour la continuité des travaux.

Procédure de nomination

L’ARS Île-de-France et les 8 délégations départementales examineront les candidatures.

L’ARS établira un arrêté modificatif de l’arrêté de nomination du 19 février 2018 relatif à la nomination des membres du comité de coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le virus de l’immunodéficience humaine du COREVIH Île-de-France pour

Aller plus loin

Mots clés