Que faire lorsqu'on est contact à risque ou positif au Covid-19 : règles, durée, aides possibles

Article
Photo d'une personne cas positive au covid-19 isolée chez elle qui regarde l'extérieur depuis sa fenêtre

Vous êtes positif au Covid-19 ou avez été identifié comme contact à risque. Comment cela se passe pour vous et vos proches ? Dans quelle situation devez-vous vous isoler ? De quelles aides pouvez-vous bénéficier ? Trouvez de nombreuses informations sur la situation en Île-de-France.

Les règles d'isolement et de quarantaine ont évolué le 28 février, en cas d'infection au Covid-19 ou de cas contact, suite aux préconisations formulées par le Haut conseil de Santé publique (HCSP) face à un contexte la diminution de l’incidence des infections dues au variant Omicron. De nouvelles consignes sont établies en matière de test, d'isolement et aussi de port du masque.

Depuis le 28 février, le port du masque n'est plus obligatoire dans les lieux et pour les activités soumis à la présentation du passe vaccinal. Il reste obligatoire dans les lieux clos et mal ventilés, pour les activités en intérieur non soumis au passe, ainsi que dans les transports (transports en commun, train et avion dans le cadre des déplacements interrégionaux) et les commerces. Le masque reste aussi conseillé pour les personnes à risque de forme grave de Covid-19 et leur entourage.

Isolement et Covid-19 : quelles sont les règles à suivre ?

L’isolement est l’une des solutions pour freiner la circulation de la Covid-19. Il doit être respecté quand on est déclaré positif à la Covid-19 ou en attente des résultats de son test (en cas de symptômes).

Où se faire dépister en Île-de-France ?.

Conduite à tenir selon ma situation 

J'ai été testé positif

1. Pour les personnes bénéficiant d’un schéma vaccinal complet ou un enfant de moins de 12 ans (indépendamment de son statut vaccinal)

Je m’isole durant 7 jours après la date du début des signes ou la date de prélèvement du test positif si je suis asymptomatique. L’isolement peut être levé à J5 si je n’ai plus de symptômes (depuis 48h) et que j’ai un résultat de test antigénique (TAG) négatif.

Si le test réalisé à J5 est positif (ou en l’absence de réalisation de ce test), l’isolement est de 7 jours au total. Je n’aurai pas de test à réaliser pour sortir de l’isolement.

2. Dans le cas d’une personne non-vaccinée ou avec un schéma vaccinal incomplet

Je m’isole durant 10 jours à partir de la date du début des signes ou de prélèvement du test positif si je suis asymptomatique. L’isolement peut être levé à J7 si je n’ai plus de symptômes (depuis 48h) et que j’ai un résultat de test antigénique ou RT-PCR négatif.

Si le test réalisé à J7 est positif (ou en l’absence de réalisation de ce test), l’isolement est de 10 jours au total. Je n’aurai pas de test à réaliser pour sortir de l’isolement.

J’ai été en contact avec une personne positive (je deviens cas contact)


Depuis le 21 mars 2022, et conformément à l’avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 11 février 2022, les personnes cas contact, quel que soit leur statut vaccinal, ne sont plus tenues d’observer une quarantaine.


Il n'est pas nécessaire de m'isoler, néanmoins je dois toujours appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur au contact d’autres personnes :

  • Limiter mes contacts, en particulier avec des personnes fragiles ;
  • Éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave ;
  • Télétravailler dans la mesure du possible.  

Je dois réaliser un test (TAG, RT-PCR ou autotest) à J+2 de la date de notification de mon statut de contact.  

Tout résultat positif de test antigénique ou d’autotest doit désormais faire l’objet d’une confirmation par test RT-PCR dans les 24h suivant le premier test. Dans l‘attente du résultat de confirmation, je suis considéré comme cas positif et entame ma période d’isolement. Par ailleurs, le résultat positif d’un test antigénique tient lieu de justificatif pour la prise en charge par l’Assurance maladie du test RT-PCR de confirmation. 

Pour les enfants de moins de 3 ans, il faut se référer au protocole applicable aux établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE)

En cas d’autotest positif, il convient de confirmer le résultat par un test RT-PCR ou un TAG.

test règles isolement

Conduites à tenir pour les enfants cas contact en fonction des lieux d'accueil 

Pour en savoir plus sur les règles d’isolement valables dans les établissements scolaires

Retrouvez l’ensemble des consignes et la conduite à tenir lors de l’apparition de cas au sein d’un établissement d'accueil du jeune enfant (EAJE). 

Je reviens d’un voyage à l’étranger

Je suis de retour d’un voyage professionnel ou personnel hors de France métropolitaine.

Pour connaître toutes les règles et conseils de voyage en matière de Covid-19 par pays / destination (nouvelle fenêtre - Ministère des affaires étrangères)

Je suis isolé : ce qu’il convient de faire pendant son isolement

L’isolement vise à limiter les risques de transmission du virus à mes proches ou aux autres. Pour cela, plusieurs précautions sont à respecter durant cette période. 

Isolement : quelles précautions et règles d’hygiène faut-il suivre ? (nouvelle fenêtre - Site Assurance maladie) 

Je suis en isolement : de quelles aides puis-je bénéficier ?


Durant mon isolement, mon interlocuteur direct pour toutes mes questions de santé, conseils médicaux reste mon médecin traitant, notamment en cas de symptômes évocateurs du Covid-19 (fièvre, toux, douleurs articulaires…). Si la maladie s’aggrave (essoufflement, difficultés respiratoires), je dois contacter le SAMU-Centre 15.


Lors de mon isolement, je suis invité à déclarer ma situation auprès de mon employeur pour trouver une solution, si mon état le permet, pour poursuivre mon activité (formule en télétravail). Si mon activité professionnelle ne me permet pas de télétravailler, je peux demander un arrêt de travail sur le site declare.ameli.fr.

C’est aussi l’Assurance maladie qui va être mon contact privilégié durant mon isolement. C’est auprès d’elle que je peux faire part de mes difficultés.

Toutes les personnes positives en isolement, pourront également bénéficier d’une visite à domicile par un infirmier libéral prise en charge à 100 %, dans les 24h suivant la prise de contact de l’Assurance Maladie. Lors de la visite, l’infirmier pourra m’aider à organiser mon isolement, me donner des conseils et me proposer de dépister les membres de mon foyer isolés avec moi. Il peut également identifier des besoins d’accompagnement social complémentaires et les transmettre à la préfecture du département. Aucune visite à domicile ne sera réalisée sans mon consentement.

Les cellules territoriales d'appui (CTAI) : une prise en charge coordonnée des personnes les plus fragilisées par la Covid-19

Lors de mes échanges avec l'Assurance maladie ou mon médecin traitant, je peux faire part de mes difficultés notamment pour m'isoler au sein de mon foyer vis-à-vis de mes proches surtout s'ils présentent des risques de forme grave de Covid-19, si ma situation ne me permet pas de suivre un isolement dans de bonnes conditions, si je suis incapable de subvenir à mes besoins de première nécessité durant mon isolement. En fonction des situations, les cellules territoriales d'appui (CTAI) qui réunissent au sein de chaque département différents représentants des services de l'Etat, des collectivités territoriales et des acteurs de la protection civile, pourront être mobilisées à la demande de l'usager. 

Selon votre situation, elle pourra ainsi vous proposer un accompagnement sanitaire, matériel et psychologique à l’isolement : aide aux démarches administratives, aide à domicile, repas, portage de courses ou médicaments, accès aux communications électroniques, soutien psychologique… Si l’isolement à domicile se révèle inadapté ou difficile à mettre en œuvre, elle pourra aller jusqu’à l’invitation à un transfert en centre d’hébergement dédié identifié.

Je vis mal l’isolement. Vers qui me tourner pour bénéficier d’un soutien psychologique ?

Si je vis seul, si je suis inquiet, si j’ai besoin de parler, je peux appeler le 0800 130 000. Cette plateforme téléphonique (appel gratuit depuis un poste fixe en France) permet d'obtenir des informations sur la Covid-19, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Je peux aussi me tourner vers des plateformes téléphoniques situées en Ile-de-France si je me sens déprimé ou si j’ai besoin d’un appui psychologique.