La santé avance en Île-de-France

Projet territorial de santé mentale : les acteurs de santé des Hauts-de-Seine se mobilisent

Actualité
Santé publique
Date de publication
Visuel
Réunion CPTS
L’Agence régionale de santé Île-de-France a réuni le 25 septembre dernier professionnels de santé, acteurs sociaux, élus et représentants d’usagers pour établir les grandes lignes méthodologiques du futur Projet territoriale de santé mentale (PTSM) des Hauts-de-Seine.
Corps de texte

La première réunion de définition du PTSM a réuni plus de 90 acteurs de la santé du département. Elle était co-organisée par la délégation départementale de l’ARS, la Commission spécialisée en santé mentale (CSSM 92) et le Conseil territorial de santé des Hauts-de-Seine (CTS 92).

Le Projet territorial de santé mentale sera élaboré par les acteurs constitués en différents groupes de travail. Leurs résultats seront exposés et débattus lors d’une plénière au printemps prochain afin d’aboutir à la rédaction définitive. Cette démarche collaborative s’inscrit dans la volonté de l’ARS de renforcer la participation des acteurs de santé des territoires.

Travailler ensemble pour la santé des habitants des Hauts-de-Seine

Le Projet territorial de santé mentale a comme objectif d’améliorer concrètement les parcours de soins et de vie des personnes souffrant de difficultés psychiques et de leurs aidants. Les participants ont choisi d’organiser leurs travaux selon trois axes de diagnostic et d’intervention :

  • Agir sur les déterminants sociaux, environnementaux et territoriaux de la santé mentale
  • Améliorer les parcours de santé et de vie des personnes souffrant de troubles psychiques ou à risque de handicap psychique
  • Améliorer les parcours de soins

Au sein de ces grandes thématiques, les participants élaboreront un diagnostic afin de dégager des priorités en adéquation avec le territoire. Ils s’engageront dans la proposition d’un plan d’action partagé, dont la mise en œuvre sera suivie par les acteurs concernés et l’ARS Île-de-France durant 5 ans.

Prochaines étapes

  • Phase de diagnostic par groupe thématique : hiver 2018/2019
  • Elaboration d’un plan d’action et concertation : printemps 2019

Comment participer ?

Les acteurs de la santé, du médico-social, de l’action sociale ou de toute structure concernée par l’accueil ou l’accompagnement de personnes présentant des difficultés psychiques dans les Hauts-de-Seine peuvent se manifester pour rejoindre la démarche en envoyant un courriel à ARS-DD92-CTS@ars.sante.fr

Aller plus loin

Mots clés