Professionnels, comment identifier et orienter les femmes victimes de violences

Article
Comment identifier, rassurer, accompagner et orienter les femmes victimes de violences vers d’autres dispositifs d’accompagnement dont elles ont besoin (juridique, psychologique, social, etc.) ?
Corps de texte

Appuyez-vous les outils conçus pour vous par l’Observatoire régional des violences faites aux femmes du Centre Hubertine Auclert :

  • 1 fiche-réflexe qui rappelle les conseils essentiels pour identifier, rassurer, accompagner et orienter les femmes victimes de violences.
  • 1 affiche de sensibilisation qui rappelle les grands principes d'écoute et d'orientation des femmes victimes de violences
  • 1 cartographie (www.orientationviolences.hubertine.fr) pour identifier un dispositif associatif spécialisé à proximité afin de répondre aux différents besoins des femmes victimes de violences.

Ces outils peuvent être téléchargés gratuitement sur le site de l'observatoire.

Les violences subies par les femmes affectent profondément et durablement leur santé physique, mentale et génésique. D’après les enquêtes de victimation (ENVEFF, Cadre de vie et sécurité), les professionnels de santé sont les premiers auxquels s'adressent les femmes victimes de violences. Les professionnels  de santé devancent les travailleurs sociaux et les agents de police ou gendarmerie.

1 femme sur 4 victime de viol ou de tentative de viol ou ayant subi des violences conjugales déclare être vue par un médecin à la suite des violences (selon l’enquête Cadre de vie et sécurité (Insee/ONDRP). 

Aller plus loin

Mots clés