Optimiser la prise en charge médicamenteuse des patients grâce à la conciliation médicamenteuse

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Offre de soins
Statut
En cours
Accroche
Optimiser la prise en charge médicamenteuse des patients grâce à la conciliation médicamenteuse et favoriser la coordination entre les professionnels de santé autour de la prise en charge thérapeutique des patients en Île-de-France.
La conciliation médicamenteuse permet de sécuriser la prise en charge thérapeutique, notamment aux points de transition du parcours de soins du patient.
Corps de texte

Objectif de l'appel à projets

Les projets pourront répondre à un ou plusieurs des objectifs suivants : 
 

  • mettre en place, renforcer ou déployer des démarches de conciliation médicamenteuse, en particulier à la sortie du patient.  
  • favoriser le lien et le partage d’informations sur la prise en charge médicamenteuse du patient tout au long de son parcours, entre les professionnels du secteur hospitalier, du secteur médico-social et de la ville, dans une logique de territoire; la poursuite d’initiatives de coopération mises en place lors de la crise Covid-19 peut s’inscrire dans cet objectif.
  • proposer un projet de coordination ou d’organisation entre acteurs du soin de ville (médecins, pharmaciens…) autour de la prise en charge thérapeutique des patients13,
  • proposer une approche originale favorisant le rôle actif du patient dans sa prise en charge médicamenteuse notamment pour améliorer son adhésion au traitement.  

Un intérêt tout particulier sera porté aux dossiers émanant de professionnels de soins primaires ainsi qu’aux coopérations entre établissements (conciliation de transfert au sein des GHTs par exemple) et/ou entre professionnels de ville. 
 
Le projet devra bénéficier aux populations de patients les plus à risque (polymédiqués et parcours complexe, populations socialement vulnérables).  
 

Modalités de participation et d'envoi

Le dossier doit comprendre les éléments suivants : 

  • informations générales et objectifs du projet ;  
  • description du projet et de sa mise en place ;
  • présentation détaillée du budget ;
  • annexes.  

 
Les dossiers ne présentant pas le budget du projet, le montant de l’aide attendue et son affectation, se verront opposer un refus préalable.  
 
Les dossiers de candidature sont à adresser à l’ARS Ile-de-France pour réception au plus tard le 28 septembre 2020 selon les modalités suivantes :  
 

  • 1 exemplaire papier à l’adresse suivante : 

 
Agence Régionale de Santé  
Direction de l’offre de soins  
Département politique du médicament et des produits de santé
35, rue de la Gare
Millénaire 2
75935 Paris Cedex 19 

La date d’envoi du dossier électronique fait foi. Les dossiers électroniques déposés après échéance du délai de dépôt ne seront pas étudiés et se verront opposer un refus préalable.  

 

Aller plus loin

Mots clés