« MonPsy » : un dispositif pour faciliter l’accès à un accompagnement psychologique

Actualité
psychologie

Annoncé par le Président de la République lors des Assises de la Santé Mentale et de la Psychiatrie, MonPsy est un dispositif du Ministère de la Santé qui doit permettre à toute la population à partir de 3 ans de bénéficier de séances chez un psychologue remboursées par l’Assurance maladie. Il sera accessible pour les patients en avril 2022. Comment devenir psychologue partenaire ?

MonPsy : quel est l’objectif de ce dispositif ?

Face aux besoins croissants d’accompagnement psychologique, d’autant plus suite à la crise sanitaire, l’objectif est d’améliorer l’accès aux séances chez un psychologue, notamment pour les personnes pour lesquelles le coût des séances était un frein. L’ambition est donc de s’assurer d’une couverture optimale sur l’ensemble du territoire grâce à un réseau de psychologues partenaires en cohérence avec les besoins identifiés sur chaque territoire.

MonPsy vise également à alléger la charge de travail des médecins généralistes, qui n’ont pas toujours le temps suffisant pour prendre en charge la souffrance psychologique et dont ce n’est pas le cœur de métier. Ce dispositif a aussi pour but la diminution des délais d’attente en centres médico-psychologiques.

Quelles sont les conditions de participation au dispositif ?

Pour devenir psychologue partenaire du dispositif MonPsy, il est nécessaire de :

  • Être inscrit sur le registre ADELI attestant du titre de psychologue;
  • Disposer d’une expérience professionnelle en psychologie clinique ou en psychopathologie de trois ans minimum ;
  • Avoir une expérience ou un diplôme permettant d’attester d’un parcours consolidé en psychologie clinique ou en psychopathologie.

Les psychologues concernés sont des psychologues volontaires, sélectionnés sur la base de critères de leur expérience clinique et de leur formation et ayant signé une convention avec l’Assurance Maladie.

Les psychothérapeutes agréés par les ARS ou les psychanalystes, s’ils n’ont pas un parcours attesté ou consolidé en psychologie clinique ou en psychopathologie et ne sont pas inscrits au registre ADELI, ne sont pas éligibles au dispositif MonPsy.

Comment soumettre sa candidature ?

La plateforme de candidature est ouverte depuis le 17 février 2022.

Pour participer au dispositif MonPsy, il revient au psychologue volontaire de compléter le formulaire de candidature disponible sur la page « je suis psychologue », compléter et signer la convention avec l’Assurance Maladie et joindre les justificatifs demandés.

Les pièces justificatives sont les suivantes :

  • Copie du diplôme de master en psychologie (ou copie du diplôme autre qu’un master français qui vous a permis d’obtenir le titre de psychologue)
  • Copie des éventuels diplômes complémentaires et copie des éventuelles attestations de formation
  • Tout document utile permettant de justifier une expérience clinique
  • Copie recto verso d’une pièce d’identité valide (carte nationale d’identité ou passeport)

Sont aussi demandées, afin de faciliter le conventionnement avec l’Assurance Maladie, les pièces suivantes :

  • Copie de la carte vitale ou de l’attestation de droit AMELI
  • RIB à votre nom (avec entête de la banque) ou RIB de la structure employeur en cas de salariat

Si la candidature est validée, le psychologue en sera informé par mail dans un délai de 4 mois. Ses coordonnées seront alors publiées sur l’annuaire des psychologues partenaires du dispositif. Le choix de prendre en charge des enfants, adolescents ou adultes sera également précisé dans l’annuaire accessible au public. Dès que le lieu d'exercice du psychologue est publié dans l’annuaire, celui-ci peut commencer à recevoir des patients.

Quelles sont les modalités de facturation et de remboursement ?

Dans le cadre de ce dispositif, le psychologue est directement rémunéré par le patient après chaque séance ou à la fin de plusieurs séances aux tarifs conventionnés.. Aucun dépassement ne sera possible conformément à la convention signée.
En pratique :

  1. Le psychologue complète et transmet au patient, après chaque séance ou à la fin de plusieurs séances la feuille de soins avec les soins payés. Les feuilles de soins sont mises à disposition des psychologues par leur CPAM après leur conventionnement et préremplies avec leurs noms et coordonnées. Un document explicatif est disponible ici.
  2.  Afin d’être remboursé, le patient transmet à son organisme d’assurance maladie, la feuille de soins accompagnée du courrier d’adressage du médecin.
  3. Le patient est remboursé par son organisme d’assurance maladie obligatoire (60% du tarif de la séance) et pour le reste par sa complémentaire / mutuelle. Les contrats de complémentaire santé responsable couvrent 95% des assurés.

Il existe des cas particuliers, où le patient n’avance pas les frais. Ces cas sont précisés dans la foire aux questions du site internet MonPsy.

Rendez-vous sur le site internet MonPsy

 

Aller plus loin