Métiers du soin et de l’accompagnement : lancement de la campagne de recrutement d’urgence dans les secteurs du grand âge et du handicap

Actualité
Autonomie et médico-social

Une campagne régionale de recrutement en urgence est menée depuis fin mars 2022 dans les secteurs du grand âge et du handicap. L’Agence et ses partenaires ont pour objectif de faire émerger une offre régionale couverte par un vivier de demandeurs d’emplois spécifiquement accompagnés.

Recrutement dans les secteurs du grand âge et du handicap : une région en tension

L’Ile-de-France n’échappe pas aux tensions de recrutement dans les secteurs du grand âge et du handicap. Ce phénomène s’est cristallisé ces derniers mois au regard des deux ans  de crise sanitaire, et de part l’investissement qu’elle a demandé de la part des professionnels en poste. L’ampleur des besoins en matière de recrutement de professionnels qualifiés, principalement pour les postes d’infirmiers, d’aide-soignants, d’accompagnants éducatifs et sociaux et d’éducateurs spécialisés, est immense. 

Les ressources humaines en santé constituent une priorité transversale pour l’ARS Ile-de-France. De façon conjointe avec les stratégies d’investissement régionales dans l’immobilier et le numérique que portent l’ARS Ile-de-France, le plan Ressources humaines en santé de l’ARS Ile-de-France se donne pour ambition de renforcer l’attractivité du secteur médico-social. 

Une mobilisation collective dans le cadre de la stratégie nationale de réduction des tensions de recrutements

L’ARS Ile-de-France a lancé le 31 mars 2022 une campagne de recrutement d’urgence dans les secteurs du grand âge et du handicap, en coopération avec Pôle Emploi, la DRIEETS, le Conseil régional, l’ARML Ile-de-France et les fédérations médico-sociales franciliennes.

Cette campagne s’inscrit dans la continuité des actions menées lors d’une première campagne de recrutement pour le secteur du grand âge organisée en 2020-2021 afin de résorber les tensions de recrutement.

Elle vise à déployer les recrutements rapides de personnes en recherche d’emploi dans le secteur médico-social. Tout l’enjeu de ces recrutements réside dans l’atteinte de deux objectifs : accroître le potentiel de personnes qualifiées et fidéliser les professionnels en poste dans les structures. L’offre de formations existante sera mobilisée afin d’accompagner et de faciliter l’intégration des nouveaux salariés dans les structures médico-sociales. 

Cette campagne s’appuie sur une proposition de formations courtes visant à faciliter l’intégration de salariés non qualifiés, et à leur donner les connaissances et les compétences préalables nécessaires pour exercer auprès des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap dans les établissements et services médico-sociaux.

Faire converger l’offre et la demande sur les postes en tension.

Des actions conjointes viennent d’être lancées pour à la fois faire émerger une offre régionale d’emplois à pourvoir notamment pour les demandeurs d’emploi sans qualification pour le médico-social ou bien pour les publics issus de formation ADVF (assistant de vie aux familles) et pour permettre aussi de renforcer l’identification et la constitution de viviers de candidats potentiels sur le bassin régional.

Le webinaire de lancement de la campagne de recrutement d’urgence a eu lieu le 31 mars. Au 31 mars 2022, 335 établissements et services médico-sociaux se sont portés volontaires pour s’engager dans une première phase de la campagne de recrutement d’urgence; à travers cela ils se sont engagés à proposer des offres d’emploi et à accueillir des demandeurs d’emploi en stage pendant leur période de formation. 

Pôle Emploi va débuter une phase de prise de contact avec ces établissements et services médico-sociaux (ESMS) volontaires et identifiés par l’ARS Ile-de-France à compter du 31 mars 2022. Ces échanges vont permettre de préciser le projet de recrutement et de les mettre en relation avec des candidats potentiels. En fonction des besoins de recrutement émis par les ESMS et en fonction du niveau de qualification du candidat, les agences Pôle Emploi orienteront vers un recrutement direct ou bien vers une entrée en formation courte.

La cible est de recruter 500 demandeurs d’emploi non qualifiés pour le médico-social dans les secteurs du grand âge et du handicap en 2022 au travers de cette campagne. 

Une offre de formations courtes destinées à faciliter l’intégration des demandeurs d’emploi

L’ offre de formations courtes existante en Ile-de-France, à destination des demandeurs d’emploi, va être mobilisée dans le cadre de cette campagne de recrutement. 

Ces formations sont destinées à faciliter l’intégration dans l’emploi des salariés sans qualification a priori pour le médico-social. Elles seront valables pour une poursuite en formation d’accompagnants éducatifs et sociaux ou d’aide-soignants. Dans une dynamique de fidélisation de ces nouveaux salariés, les employeurs s’attacheront à construire, le cas échéant avec leur OPCO de rattachement, des parcours pour que ces nouveaux salariés restent dans le secteur et se qualifient.

L’offre de  formations courtes sera proposée en fonction du profil des candidats potentiels identifiés et des besoins de recrutement. 

L’offre de formations courtes est composée des formations suivantes :

  • L’offre existante financée par la Région Ile-de-France à destination des demandeurs d’emploi : les « formations professionnalisantes » (parcours professionnalisant Agents des services hospitaliers) et les « formations d’accès à la qualification » (de préférence aide-soignant ou secteur des services à la personne)
  • L’offre de formations qui pourra être proposée par les instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et instituts de formation aides-soignants (IFAS) volontaires, identifiés par l’ARS : 15 IFSI et IFAS volontaires ont été recensés. Le centre de formation continu de l’APHP (Paris 12e) est également partie prenante. 
  • L’offre de formations financées par Pôle Emploi.

Dans le cadre de la campagne, la Région va financer 195 places de formations « agents de service hospitalier » supplémentaires. Les sessions de formation correspondantes débuteront entre avril et août 2022. 

L’offre de formations s’appuie également sur les dispositifs de POEI (Préparation opérationnelle à l’emploi individuel) et AFPR (Action de formation préalable au recrutement) de Pôle Emploi. Elle intègre également des sessions collectives achetées par l’OPCO concerné dans le cadre des préparations opérationnelles à l’emploi collectif (POEC).

La campagne de recrutement d’urgence est encore ouverte. Les ESMS intéressés par le dispositif et le parcours de formation proposé sont invités à notifier leurs besoins de recrutement (prioritairement sur des postes non qualifiés) en ligne :.

Formuler un besoin de recrutement

 

Offres de formation

L’information sur l’offre de formations à destination des demandeurs d’emploi est disponible aux liens suivants :

  • l’offre totale de formation sur la Région Défi métier
  • le site de Pôle Emploi : labonneformation.fr
  • les conseillers Pôle Emploi disposent des informations sur ces offres de formation (sessions, dates de réalisation, etc) et peuvent directement prescrire ces formations aux demandeurs d’emploi.

La web app Oriane FormPro permet aux demandeurs d’emploi de se préinscrire directement auprès des organismes de formation financés par la Région.

Organismes de formation partenaires

Les organismes de formation suivants : AFPA (Formations ADVF sur l’ensemble de l’Ile-de-France et formations ASMS dans les départements 93 et 94), ASTER ICF (94 et 77) et Bien Vieillir (94) sont partenaires de la campagne de recrutement d’urgence. Leurs sessions de formations courtes peuvent être mobilisées dans le cadre de la campagne.

Les 196 places de formation d’agents de service hospitalier supplémentaires financées par la Région Ile-de-France correspondent aux sessions de formation suivantes :

AFCI

Agent des services hospitaliers

04/04/2022

04/06/2022

23/06/2022

23/08/2022

04/07/2022

11/10/2022

RESSOURCES FORMATION

Agent des services hospitaliers

18/04/2022

29/06/2022

04/07/2022

13/09/2022

29/08/2022

04/11/2022

ASSOFAC

Agent des services hospitaliers

29/08/2022

07/10/2022

17/10/2022

25/11/2022

15 IFSI et IFAS sont également partenaires de la campagne de recrutement d’urgence ; ils peuvent être mobilisés par les agences Pôle Emploi ou un groupement d’employeurs pour la proposition de sessions de formations courtes de 7 semaines pour les demandeurs d’emploi, conformément au cahier des charges de l’annexe 2 de la circulaire du 12 décembre 2021. Leur liste est donnée ci-dessous.

Parcours et aides mobilisables

Programme Régional de Formations Transversales :

La Région IDF a mis en place un « Programme Régional de Formations Transversales » (PRFT) pour les demandeurs d’emploi sans qualification ou de premier niveau de qualification, dont les bénéficiaires du RSA et les personnes embauchées sur les postes d’insertion en IAE.

Ce programme se décline en plusieurs dispositifs :

  • Les compétences de base professionnelles (CBP) afin de renforcer la maîtrise du français.
  • Les compétences numériques (CNUM) afin de développer les compétences de base sur les outils bureautiques ;
  • L’Anglais à Visée Professionnelle (AVP) avec une certification en fin de parcours.

Ces parcours sont prescrits par Pôle emploi, et réservés aux demandeurs d’emploi.

Aide au permis de conduire pour les jeunes en insertion :

La Région finance tout ou partie du permis B pour les jeunes franciliens en insertion. Cette action d'aide à la mobilité vise à favoriser l’accès à l’emploi ou à la formation.

Le montant maximum de l’aide est de 1 300€. Les conditions d’attribution sont détaillées sur le site de la Région

Aide à la formation vers un métier en tension

La Région a mis en place à destination des demandeurs d'emploi à la rentrée 2020 une prime de 1 000 euros pour ceux d'entre eux qui choisissent de se former dans les secteurs qui recrutent le plus, dont le secteur : Filières sanitaires et sociales.

Documents utiles : 

Aller plus loin

Mots clés