« Les antibiotiques, ils sont précieux, utilisons-les mieux » #SSP2019

Actualité
Date de publication
Archivé
Visuel
Antibiotiques précieux
L’édition 2019 de la semaine de la sécurité des patients sensibilise à la nécessité de préserver l’efficacité des antibiotiques. Dans la droite ligne des mesures annoncées dans le cadre de « Ma santé en 2022 », l’Agence Régionale de Santé Île-de-France a fait de la pertinence et de la qualité des prescriptions d’antibiotiques, une priorité pour limiter leur surconsommation.
Corps de texte

L’Île-de-France, 3e région plus grosse consommatrice d’antibiotiques en France
 

La France est l’un des pays les plus prescripteurs d’antibiotiques en Europe et la consommation en Île-de-France est supérieure de 6 % à la moyenne nationale (Source : Santé Publique France). Cela  place notre région au 3e rang des régions françaises les plus consommatrices.

On estime que chaque année en France, 158 000 infections et plus de 10 000 décès sont attribuables à des bactéries multi-résistantes (BMR). Ces BMR apparaissent très facilement dans la flore digestive des patients traités par des antibiotiques couramment prescrits en médecine de ville. Une antibiothérapie est initiée toutes les six consultations en médecine générale et près de 90% des antibiothérapies sont initiées en ville.

Éviter les prescriptions inutiles et mieux prescrire en ville : le réflexe Antibioclic+

Pour répondre à ces enjeux, l’ARS Île-de-France et le comité de pilotage d’Antibioclic ont mis en place fin 2017 «Antibioclic+», un outil en ligne d'assistance à l'antibiothérapie pour les médecins de ville franciliens.

Après un an d’existence, plus de 1 800 professionnels de santé franciliens sont inscrits, soit près de 15 % des médecins de ville. Sur les 1 800 inscrits, 1644 se sont montrés actifs sur la période d’analyse et ont réalisé plus de 61 000 requêtes.

Des journées régionales de formation sur le bon usage des antibiotiques ont permis la formation de plus de 80 médecins en 12 mois. 

Forts de ce bilan très positif, l’ARS Île-de-France et l’Association Antibioclic ont renouvelé leur partenariat pour poursuivre le déploiement des actions avec :

  • un module de prise en charge des infections bucco-dentaires à destination des dentistes ;
  • une communication auprès des usagers via le site Antibioclic  et des relais de professionnels (pharmaciens d’officine…)
Accéder à Antibioclic

À l’hôpital, des référents antibiotiques et une astreinte d’infectiologie

Dans le secteur hospitalier, le rôle des référents en antibiothérapie est majeur pour le pilotage de la lutte contre l’antibiorésistance par la diffusion des bonnes pratiques et le conseil. Sous l’impulsion de l’ARS et de la collégiale des infectiologues d’Île-de-France, une astreinte d’infectiologie a été mise en place en 2016 en établissements de santé (numéro unique 01 46 61 15 00).

Des infectiologues seniors participent à cette astreinte régionale dans le cadre de la permanence des soins. Elle prend le relais des référents la nuit, le weekend et les jours fériés pour aider principalement à la prise en charge  d’antibiothérapie complexe ou de problèmes de BMR.

Pour préserver les antibiotiques, jouons collectif !

Un « comité de pilotage spécifique ARS-Assurance maladie pour la politique régionale de lutte contre l’antibiorésistance » a été constitué en 2016. Tous les acteurs et tous les secteurs de soins y sont représentés.

L’ARS s’appuie également sur l’expertise du « conseil scientifique antibiotiques » créé fin 2014 et présidé par le Pr. Jean-Michel Molina, président de la collégiale des infectiologues d’Île-de-France.

Les structures d’appui franciliennes Omedit et CPias mettent leur expertise au service des professionnels et des usagers. L’implication du patient et la coordination des acteurs sont essentielles. Il s’agit pour l’ARS Île-de-France d’aider les acteurs du soin et les patients à engager des conversations, notamment sur l’utilisation excessive des antibiotiques.

Aller plus loin

Liens utiles

Quelques exemples d’actions de terrain en Ile-de-France à l’occasion de la Semaine Sécurité du patient (18 au 23 novembre 2019)

Hôpital Henri Mondor, Créteil

Stand d’information sur les antibiotiques et l’antibiorésistance Salle Nelly Rotman (espace culturel), à destination des patients visiteurs et professionnels

Hôpital FOCH, Suresnes

Le 21 novembre 2019, de 9 h 30 à 12 h dans le Hall d'accueil de l'hôpital Foch. Sensibilisation du public : comprendre la résistance aux antibiotiques, moyens d'action, problème de l'allergie aux antibiotiques. Affiches, quiz et discussion avec infectiologues et microbiologistes.

Hôpital BRETONNEAU, Paris 18

29 novembre 2019, 11 h - 12 h 30 et 13 h 30 - 15 h, à la salle de spectacle : Une bonne conduite pour maîtriser les risques. Jouez sur le circuit des bonnes pratiques professionnelles en répondant aux questions. Pour les patients visiteurs et professionnels.

AP-HP, Hôpital Européen Georges-Pompidou

25 novembre 2019, 14 h 00 - 17 h 45, Auditorium : Séminaire "Antibiotiques, microbiote et résistances des bactéries : agissons !" Sur inscription.

Groupe hospitalier Sud Ile-de-France - Melun

19 au 29 novembre 2019. Sensibilisation du public et des professionnels de santé : quiz sur les antibiotiques et les infections fréquentes, jeux de rôles sur les mesures d’hygiène à l’hôpital et présentation des recommandations sur les antibiotiques.

Mots clés