Le Préfet de police prend un arrêté de fermeture provisoire du parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris sur avis du Directeur général de l'ARS

Communiqué de presse

Depuis l’incendie qui a touché la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le parvis et les abords de la cathédrale font l’objet d’une surveillance continue de la concentration de poussières de plomb.

Les résultats de la dernière campagne de mesures ont fait apparaitre des concentrations de poussières de plomb supérieures au niveau habituel parisien (« bruit de fond ») en certains points du parvis.

Par mesure de précaution, et dans l’attente du nettoyage qui sera mené sur le parvis, le préfet de Police a pris un arrêté, après avis de l’Agence régionale de santé Île-de-France (ARS), prévoyant l’interdiction de la circulation des piétons et des véhicules dans le périmètre couvrant l’espace délimité par le parvis de Notre-Dame- Place Jean Paul II, à l’exception d’une bande de 10 mètres de large au droit de la façade de l’Hôtel-Dieu et de la section du trottoir de la rue de la Cité allant du bord de cette bande de 10 mètres jusqu’à l’entrée du Petit-Pont.

Dès que ce nettoyage sera réalisé et que l’ensemble des valeurs relevées seront revenues à un niveau suffisamment bas, le parvis sera à nouveau ouvert au public.

Aller plus loin

Contact

Préfecture de Police
01 53 71 28 73
ppcom@interieur.gouv.fr

ARS Île-de-France
Alizée Feauveaux alizee.feauveaux@ars.sante.fr
Esther Thiry esther.thiry@ars.sante.fr