La santé avance en Île-de-France

Lancement du Plan régional Sport Santé Bien-Être

Actualité
Santé publique
Date de publication
Visuel
Photo présentation plan sport santé bien-être
Le mercredi 27 septembre, Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a présenté aux côtés de Christophe Devys, directeur général de l'Agence régionale de santé Île-de-France, le Plan régional Sport Santé Bien-être d'Île-de-France. Un plan d’actions visant à mobiliser l’ensemble des acteurs de la santé et du sport de la région.
Corps de texte

Au niveau mondial, un adulte sur quatre manque d’exercice et plus de 80% des adolescents n’ont pas une activité physique suffisante. En Île-de-France, seuls 14% de la population pratiquent une activité physique au niveau des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé. « L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 est une formidable occasion de placer la pratique d’activités physiques et sportives pour la santé comme un élément rythmant le quotidien de tous les Franciliens », a souligné Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris.

Piloté par la Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DRJSCS) et l’Agence régionale de santé, le Plan régional Sport Santé Bien-être et son volet majeur, Prescri’Forme - l’activité physique sur ordonnance en Île-de-France, sont le fruit d’une concertation associant des représentants de collectivités locales, de médecins libéraux, du mouvement sportif, des réseaux de santé ainsi que des praticiens hospitaliers et des éducateurs sportifs.

Pour Christophe Devys, ce plan s’inscrit dans deux perspectives fondamentales «l’une consiste à penser la santé toujours en intervenant systématiquement en amont : en amont de l’apparition de la maladie, en amont de la complication, en amont de l’incapacité. L’autre consiste à inscrire la démarche dans des contextes territoriaux, sociaux, populationnels : on ne pratique pas une activité physique ou sportive de la même façon dans un quartier en politique de la ville et dans une zone favorisée ».

Prescri’Forme - l’activité physique sur ordonnance en Île-de-France

Le Plan régional sport santé bien‐être a notamment pour objectif d’accroître le recours aux activités physiques et sportives (APS) comme thérapie non médicamenteuse et d’en développer la recommandation par les professionnels de santé. Avec Pescri’forme les médecins disposeront d’outils d’aide à la prescription : ligne téléphonique dédiée, site internet lasanteparlesport.fr qui répertorie les structures associatives, carnet de suivi du patient. Le dispositif sera effectif en début d’année 2018.

Aller plus loin

Documents à télécharger

Mots clés

Voir Aussi