La santé avance en Île-de-France

La MAS Virginie des Pavillons-sous-Bois mise sous administration provisoire

Communiqué de presse
Visuel
Communiqué de presse
L'Agence régionale de santé Île-de-France a placé la MAS Virginie des Pavillons-sous-Bois après une inspection menée dans l'établissement pour faire suite à un signalement de violences envers un résident.
Corps de texte

L’Agence régionale de santé Île-de-France a été destinataire le 1er juillet 2019 d’un signalement provenant de la famille d’un usager de la Maison d’accueil spécialisée (MAS) Virginie des Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour des faits de violences.

Une inspection a été diligentée par l’ARS, qui s’est rendue dans l’établissement le 25 juillet. Celle-ci a permis de confirmer les actes de maltraitance à l’encontre d’un résident et a mis en évidence d’importantes carences en personnel.

La MAS a déjà fait l’objet de plusieurs signalements depuis 2014, qui avaient conduit l’ARS à mener plusieurs inspections dont une à l’été 2018. Ces inspections avaient été suivies d’injonctions à l’encontre de l’établissement concernant notamment la sécurisation du circuit des médicaments, l’incomplétude de l’équipe pluridisciplinaire, ou encore la communication avec les familles et tuteurs des résidents.

Au regard de l’ensemble de ces éléments, l’Agence régionale de santé estime que la sécurité des usagers de la MAS Virginie n’est pas garantie et a pris la décision de placer l’établissement sous administration provisoire.

L’Etablissement public de santé mentale de Ville-Evrard (Seine-Saint-Denis) a été désigné avec effet immédiat pour assurer cette administration provisoire, avec pour missions de garantir la qualité et la sécurité de la prise en charge des résidents et de veiller à la bonne gestion de l’établissement.