Retour sur le premier comité de pilotage régional du plan antichutes des personnes âgées en Île-de-France

Actualité
plan anti chutes

L’Agence régionale de santé Île-de-France a réuni mercredi 25 mai 2022 les acteurs franciliens, en présence du secrétariat général des ministères sociaux, lors du premier comité de pilotage du plan antichutes des personnes âgées pour recenser les actions conduites en Île-de-France et les mettre en œuvre.

Présentation du plan national triennal antichute des personnes âgées

En France, les chutes des personnes âgées entraînent chaque année plus de 100 000 hospitalisations et plus de 10 000 décès. Ces chutes ont des conséquences physiques, psychologiques, sociales et marquent une rupture dans la vie des individus et une perte d’autonomie.

Le plan national triennal antichute des personnes âgées, lancé en février 2022 en application de la circulaire du 9 février 2022 relative au lancement et à la mise en œuvre du plan triennal antichute des personnes âgées, a pour objectif de réduire drastiquement à domicile ou en institution la proportion de chutes mortelles ou entraînant des hospitalisations des personnes âgées de plus de 65 ans, soit une diminution de 20 % en 3 ans.

5 axes sont définis :

  • savoir repérer les risques de chutes et alerter ;
  • aménager son logement pour éviter les risques de chutes ;
  • des aides techniques à la mobilité faites pour tous ;
  • l’activité physique, meilleure arme antichute ;
  • la téléassistance pour tous.

Une mobilisation collective des acteurs franciliens

L’Agence est chargée de mobiliser les acteurs franciliens sur les axes du plan antichute des personnes âgées autour d’une dizaine de leviers, suivant des objectifs chiffrés, d’élaborer en concertation et sous leur coordination des plans locaux antichute, de relayer l’information et la communication, d’organiser la gouvernance régionale et locale et le suivi du plan.

L’ARS Île-de-France souhaite favoriser la concertation et la co-construction avec les experts, sur l’ensemble des axes de ce plan. Ainsi, lors de ce premier comité de pilotage, étaient réunis et mobilisés aux côtés de l’Agence : les conseils départementaux, les fédérations, les organismes de retraite, Agirc Arrco, la DRIHL, la MSA, les URPS, la CNAV, la conférence des financeurs, , l’assurance vieillesse, , des opérateurs, des gestionnaires d’EHPAD, les DAC, le Gérond’If, le professeur Hanon. Les actions de prévention des chutes des personnes âgées ont été partagées en présence de l’ensemble des acteurs mobilisés

Lors de ce premier copil, 3 actions déjà engagées en Île-de France ont été présentées par le Gérond’if, l’agence autonomie et le PRIF.

Méthode et Calendrier

Un recensement de l’ensemble des actions menées et financées en Île-de-France

L’élaboration du plan est basée sur un recensement mené auprès des acteurs des actions de prévention des chutes mises en œuvre ou financées au cours des trois dernières années. Ce recensement doit permettre d’identifier et de capitaliser sur les actions de prévention ayant fait preuve de leur efficacité, de développer et dupliquer les actions les plus pertinentes sur les territoires.

Le déploiement d’une comitologie dédiée

La comitologie de ce plan a été présentée avec la création de groupe d’experts et de groupes de travail.

L’organisation des groupes de travail est proposée par axe du plan (5 axes et un axe transversal communication information). Une démarche de copilotage des groupes associant un représentant de la DA ARS et un copilote DM ARS, CD, Gérond’if est proposée pour favoriser une transversalité du futur plan. Chaque groupe de travail élabore le plan relatif à l’axe travaillé. Le plan est décliné au niveau départemental.

Un calendrier resserré

Calendrier plan anti chutes

Calendrier d'élaboration du plan régional anti-chutes
Calendrier plan anti chutes 2

Calendrier des Copil à venir instaurant les groupes de travail puis les travaux rédactionnels jusqu'à finalisation du plan anti-chutes

Le prochain COPIL se réunira le 7 juillet 2022.