Lancement des Référents Parcours Périnatalité (RéPAP) sur le territoire Centre Essonne

Actualité
Offre de soins

A l’initiative du ministère des Solidarités et de la Santé dans le cadre de l’article 51 de la LFSS 2018, ce nouveau dispositif s’inscrit dans le chantier des 1000 premiers jours. Ce dispositif permettra de proposer aux femmes enceintes, au-delà du suivi prénatal et postnatal habituel, un accompagnement personnalisé et gradué par un référent parcours périnatalité (RéPAP).

Quatre territoires mettent en place ce nouveau dispositif au niveau national, dont celui du Centre Essonne en Île-de-France à compter du 26 avril 2022.

L’objectif de cet accompagnement personnalisé est d’améliorer la santé globale des femmes et des enfants en permettant un accompagnement continu au plus près des besoins, du parcours de la grossesse au post-partum, jusqu’aux trois mois de l’enfant. Cet accompagnement sera réalisé en coordination avec les autres professionnels intervenant lors de la période périnatale.

Les périodes de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum sont souvent sources de grandes fragilités. Des vulnérabilités, tant sur le plan social que psychique et somatique, peuvent apparaitre voire être exacerbées. Celles-ci peuvent être sources de ruptures dans le parcours de périnatalité, au détriment de la santé globale de la mère et de celle de l’enfant à naître.

Le territoire de la CPTS Centre Essonne : un des quatre territoires choisis pour la mise en place de ce dispositif

Ce dispositif porté par la Direction générale de la santé et soutenu par l’ARS Île-de-France, est déployé par la CPTS Centre-Essonne et le réseau périnatal Périnatif Sud.

Les femmes enceintes domiciliées sur les communes d’Évry-Courcouronnes, Grigny, Ris-Orangis, Lisses et Bondoufle pourront profiter d’un accompagnement personnalisé par un référent parcours périnatalité (RéPAP) qui viendra s’intégrer dans le suivi prénatal et post-natal classique. Cet accompagnement peut être construit avec la femme et/ou le couple en fonction de leurs besoins et en tenant compte de leur situation personnelle.

En plus des quatre entretiens prévus (deux pendant la grossesse et deux après l’accouchement), le RéPAP sera disponible par téléphone pour répondre aux questions et rassurer tout au long de la grossesse et jusqu’aux trois mois de l’enfant. Cet accompagnement s’intègre dans un forfait de prise en charge à 100% par l’assurance maladie.  

Le RéPAP sera l’interlocuteur privilégié qui sera là pour accompagner en complémentarité et en coordination avec les dispositifs et professionnels impliqués (ville/hôpital/PMI) grâce à la plateforme d’échange et de partage Terr-esanté.

Les premières inclusions de patientes effectives dès le 26 avril 2022

17 RéPAP sont d’ores et déjà engagés dans le dispositif. Ils seront en lien avec les 3 maternités du territoire (Centre Hospitalier Sud Francilien, la clinique du Mousseau- CMCO et Hôpital Privé D’Evry), la PMI du 91 et l’ensemble des professionnels du territoire de la CPTS. 1500 patientes pourront intégrer ce nouveau dispositif en Île-de-France (6 000 sur le territoire national) et les inclusions pourront avoir lieu jusqu’au septième mois de grossesse.

Pour avoir plus d’informations sur le dispositif dans votre territoire, n’hésitez pas à contacter les coordinateurs territoriaux du projet : chargeprojet.cptscentreessonne(@)gmail.comcpts.centre.essonne(@)gmail.comreseau(@)perinatifsud.org.