Journée mondiale Alzheimer : l’ARS réaffirme son engagement

Actualité
Autonomie et médico-social
Date de publication
Archivé
Visuel
Mains d'une personne âgée
Crédit : Fotolia
L’ARS revient sur les actions menées en direction des professionnels, des personnes malades et des aidants. Avec plus de 200 000 personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives en Île-de-France, la région est un lieu de prise en charge de personnes issues de toute la France. L’ARS réaffirme donc son rôle pour le développement des structures dans le médico-social, le sanitaire et en ville.
Corps de texte

Le PMND 2014-2019 : feuille de route pour la prise en charge de la maladie d’Alzheimer

Le Plan Maladies NeuroDégénératives (PMND) 2014-2019, et avant lui les différents plans Alzheimer, ont permis à l’Agence d’impulser une dynamique autour de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, en favorisant un accompagnement de qualité des malades et de leurs aidants tout au long de leur vie. En témoignent les Assises régionales du Plan maladies neurodégénératives, qui se sont tenues le 22 janvier 2019 à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris. Près de 700 professionnels de santé et de l’accompagnement, malades et aidants se sont retrouvés autour des avancées de la recherche, du partage de bonnes pratiques, de témoignages d’aidants et de la remontée de difficultés rencontrées par les différents acteurs.

Pour en savoir plus : Assises PMND - Professionnels, malades et aidants réunis autour des maladies neuro-dégénératives

L’innovation au service des territoires : mise en œuvre d’un PFR et d’un accueil de jour itinérant

L’Agence et le conseil départemental de l’Essonne ont lancé un appel à projet afin de retenir un opérateur pour la mise en œuvre dès novembre 2019 d’une plateforme d’accompagnement et de répit (PFR) et d’un accueil de jour itinérant dans le sud du département, jusqu'alors non couvert par un accueil de jour. Ce mode d’intervention en mobilité permettra aux professionnels de se rendre au plus près du lieu de vie des malades et de leurs aidants, sur un territoire semi-rural où la question des transports est souvent problématique.
Pour en savoir plus : Création d’un accueil de jour itinérant pour personnes âgées dépendantes en Essonne (91) 

Une couverture régionale finalisée pour les plateformes d’accompagnement et de répit

Au-delà des objectifs régionaux fixés par le PMND, l’Agence s’est engagée à déployer au moins 30 plateformes d’accompagnement et de répit, pour que chaque aidant puisse trouver un lieu d’information, d’accompagnement et d’échanges au plus proche de son domicile. Grâce à un appel à candidatures dans les Yvelines, en cours d’instruction, une plateforme d’accompagnement et de répit à destination des proches aidants va ouvrir sur le nord-ouest du département, finalisant ainsi la couverture régionale en plateformes.

Pour en savoir plus : Plateforme d’Accompagnement et de Répit - Yvelines (78)

Renforcement des dispositifs d’accompagnement des personnes malades en ville ou en établissement

L’année 2019 est aussi l’occasion de poursuivre le déploiement de nombreux dispositifs spécifiques à l’accompagnement des personnes malades en ville ou en établissement :

  • maintien d’un rythme soutenu d’ouvertures de Pôles d’activités et de soins adaptés (PASA) en EHPAD, la région comptabilisant ainsi 157 PASA ouverts,
  • nouvel appel à candidatures pour autoriser 2 unités cognitivo-comportementales (UCC) supplémentaires dans le secteur hospitalier totalisant sur la région 25 UCC.

Pour en savoir plus : Ouverture d'unités cognitivo-comportementales (UCC) dans les départements : 77, 91, 93, 95

Mise en place d’un comité de pilotage régional pour mieux répondre aux besoins

L’enjeu majeur que représente l’accompagnement des proches aidants de personnes atteintes de maladies neurodégénératives, s’est traduit auprès des partenaires par l’instauration du premier comité de pilotage régional sur le sujet. Il réunit les institutions, fédérations et représentants d’usagers parties prenantes sur le sujet. L’objectif est de mieux coordonner les différentes actions pour mieux répondre aux besoins. L’Agence lance ainsi un travail d’envergure, qui pourra s’appuyer sur la future stratégie nationale Aidants annoncée par la Ministre des solidarités et de la santé.

Automne 2019 : création d’un habitat inclusif et appel à innover dans l’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie

Cet automne, l’Agence régionale de santé prévoit d’autres actions pour mieux prendre en charge des personnes vivant avec Alzheimer, comme l’ouverture du premier habitat inclusif Alzheimer francilien à Buc cet octobre. Cette initiative s’accompagnera du lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêt régional pour faire émerger des solutions innovantes d’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie.

Aller plus loin

Mots clés