Covid-19 et handicap : organisation du dépistage en Île-de-France

Actualité
Santé publique
Date de publication
Visuel
Conformément aux annonces du Gouvernement, l’Agence régionale de santé Île-de-France assure la déclinaison en Île-de-France de la stratégie nationale de dépistage du Covid-19 au moyen de tests PCR dans les établissements sociaux et médico-sociaux accueillant des personnes en situation de handicap.
Corps de texte

Face à la complexité du contexte actuel et en lien avec les partenaires handicap d’Île-de-France, l’ARS Île-de-France propose plusieurs appuis aux équipes des établissements sociaux et médico-sociaux pour mettre en œuvre et faciliter  le dépistage des personnes en situation de handicap.

Des recommandations régionales pour organiser et faciliter le dépistage en Île-de-France

Dans ce document, l’ARS précise qu’il s’agit de tester l’ensemble des résidents et personnels symptomatiques, en vue de permettre aux établissements de prendre des mesures adaptées pour freiner la propagation du virus.

Selon les situations, les tests pourront être étendus aux cas contacts à risque élevé parmi les personnels et résidents de l’établissement.

L’ARS y souligne par ailleurs les règles de bonnes pratiques à respecter pour faciliter le dépistage pour les résidents et le personnel. 

Un guide pour faciliter la réalisation des tests nasopharynges auprès des personnes TSA-TND

Réalisé avec le CRAIF, le CREAI IDF et avec l’appui d’experts médicaux, ce guide s’adresse à l’ensemble des professionnels de santé en ESMS et au sein des laboratoires pour préparer au mieux cet acte.

Le guide rappelle les principes d’accompagnement favorisant un prélèvement dans de bonnes conditions pour les personnes TSA-TND, pour les accompagnants et pour le personnel qui prélève. 

Aller plus loin