Inauguration du Centre de soins ostéoarticulaires ambulatoire (CeSOA) de Paris

Communiqué de presse
Visuel
Crédit photo : Hervé Touroude
Les pathologies ostéoarticulaires représentent 50% des maladies chroniques après 65 ans. L’arthrose est la seconde cause de handicap chez la femme. Les rhumatismes inflammatoires chroniques touchent entre 500 000 et 1 000 000 de personnes en France, à tous les âges de la vie.
Corps de texte

En Île-de-France, on estime à 2,8 millions le nombre annuel de recours à un rhumatologue, pour près de 6,5 millions de patients potentiels.

Article 51

L’Agence régionale de santé Île-de-France a autorisé l’expérimentation prévoyant la création d’un centre de soins ambulatoire spécialisé dans les maladies ostéoarticulaires complexes (CeSOA), dans le cadre du dispositif Innovation en Santé dit « Article 51 ». Le projet du centre de soins ostéoarticulaires ambulatoire, porté par le groupe MGEN, et un collectif de professionnels de santé sera expérimenté pendant 3 ans.

« L’Agence Régionale de Santé Île-de-France est fière d’avoir autorisé l'expérimentation francilienne CeSOA, première expérimentation Article 51 d'initiative régionale. Nous participons ainsi collectivement à la transformation du système de santé en faisant confiance aux acteurs dans leurs initiatives, en soutenant et accompagnant leurs projets, pas à pas. Nous œuvrons concrètement, avec le CeSOA et la MGEN, à la mise en place d'une organisation innovante pour la prise en charge et le suivi des pathologies ostéoarticulaires, en proposant un accès facilité, pluriprofessionnel et sans reste à charge, dans une unité de lieu et de temps » - Aurélien Rousseau, Directeur général de l’Agence régionale de santé Île-de-France.

« Depuis 73 ans, la MGEN est un moteur de l’accès aux soins grâce à une politique d’innovation ambitieuse portée par ses établissements en lien avec les acteurs des territoires. Par notre engagement, nous voulons contribuer à la résolution des enjeux modernes de notre système de santé aux côtés des pouvoirs publics. Le CeSOA s’inscrit dans cette dynamique de démarche responsable centrée sur l’humain, proposant une approche axée sur la consolidation du parcours de soins et son accessibilité » - Roland Berthilier, président du groupe MGEN.

Enjeux de cette expérimentation

L’offre actuelle en soins ostéoarticulaires se répartit entre l’hôpital et les rhumatologues libéraux.

En ville, la démographie déclinante des rhumatologues associée à la baisse constante du nombre de médecins généralistes pose des difficultés d’accès et de délais pour une prise en charge thérapeutique pertinente, au détriment des patients. Les parcours sont morcelés avec des actes ou examens complémentaires démultipliés, et un recours à l’hospitalisation de jour qui reste trop fréquent.

Le projet du centre CeSOA est d’organiser de manière innovante la réalisation de diagnostics et de thérapies adaptées, en permettant un accès facilité dans un seul et même lieu et espace-temps, sans reste à charge, tout en diminuant les délais de prise en charge.

L’offre de soins

Le CeSOA est ouvert aux patients de toute l’Île-de-France.

Les principales pathologies ciblées : les pathologies rachidiennes, les pathologies articulaires des membres, les bilans rhumatismes inflammatoires débutants, les initiations et le renouvellement annuel de biothérapie, les ostéoporoses fractuaires et l’accueil d’urgences diverses. La décision d’admission dans le centre se fait après validation de critères d’éligibilité par les médecins adresseurs.

Accès

Centre CeSOA
178 rue de Vaugirard
75015 Paris
mgen.fr/cesoa

Aller plus loin

Documents à télécharger

Contact

Contenu

Contacts presse