La santé avance en Île-de-France

Inauguration de la première CPTS d’Île-de-France dans le 13e arrondissement de Paris

Communiqué de presse
Offre de soins
Visuel
CPTS Paris 13
Aurélien Rousseau, Directeur général de l’Agence régionale de santé Île-de-France, Anne Souyris, Adjointe à la Maire de Paris en charge de la santé, Dorothée Collet, Adjointe au Maire du 13e arrondissement de Paris et Dr Hector Falcoff, Président du conseil d'administration de la CPTS 13 ont inauguré le 26 mars la première Communauté professionnelle territoriale de santé d’Île-de-France.
Corps de texte

Première à voir le jour en Île-de-France, la Communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Paris 13 couvre l’ensemble de l’arrondissement parisien, soit plus de 180 000 habitants. Elle regroupe à ce jour 155 professionnels de santé, dont 38 médecins généralistes, 30 infirmiers, 8 masseurs-kinésithérapeutes… La CPTS Paris 13 est née de l’initiative d’un groupe de professionnels de santé de l’arrondissement, déjà impliqués dans des actions de coordination des soins depuis 2011 à travers le Pôle Santé Paris 13. Elle s’inscrit dans une offre de santé riche sur un territoire qui comprend notamment l’hôpital Pitié-Salpêtrière, des cliniques, 3 Maisons de santé pluriprofessionnelles et 2 en projet, l’Association de santé mentale Paris 13.

A travers les CPTS, les acteurs de la santé d’un même territoire s’unissent pour renforcer leur coordination et améliorer la prise en charge de la population de leur territoire. Ces communautés sont formées à l’initiative des professionnels de ville, après la formalisation d’un projet de santé qui répond aux besoins de la population. Les professionnels de la CPTS Paris 13 se sont ainsi fixé comme objectifs de :

  • Améliorer les parcours des patients dans le système de santé en améliorant la connaissance des ressources du territoire et en développant la permanence des soins ambulatoires en matière de périnatalité ;
  • Faciliter l’accès aux soins, en particulier des personnes âgées dépendantes qui n’ont plus de médecin traitant ;
  • Développer la prévention et l’éducation à la santé.

L’Agence régionale de santé Île-de-France accompagne la constitution des CPTS sur le territoire francilien à partir d’initiatives des acteurs locaux. Elle intervient en proposant une aide méthodologique, d’une part à travers la diffusion d’un guide pratique qui vise à aider les porteurs de projet dans leurs démarches, d’autre part avec le suivi par les équipes de l’ingénierie des projets et de leur contractualisation. Elle propose également des aides pour financer le temps de coordination et les frais liés au fonctionnement de la CPTS (locaux, télécommunication, etc.).

L’ARS Île-de-France, en association avec l’Assurance maladie, travaille actuellement avec les acteurs de santé locaux à la constitution d’une cinquantaine de CPTS réparties sur le territoire francilien.

Elle soutiendra le développement progressif de ces dispositifs en intégrant les éléments contenus dans la future Loi de transformation du système de santé en cours de discussion au Parlement et dans l’Accord Conventionnel Interprofessionnel qui fait actuellement l’objet d’une négociation entre l’Assurance Maladie et les syndicats de professionnels.