La santé avance en Île-de-France

Handicap : enquête régionale sur la prise en charge médicamenteuse dans les établissements

Actualité
Autonomie et médico-social Santé publique
Date de publication
Visuel
visuel médicaments pui
A l’instar des démarches menées dans les EHPAD sans PUI, l’Agence régionale de santé Île-de-France souhaite mettre en place une démarche pour améliorer la qualité et la sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les établissements médico-sociaux accueillant des personnes en situation de handicap.
Corps de texte

L’Agence souhaite déployer un projet d’appui à la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) dans les structures médicalisées pour handicapés sans pharmacie à usage intérieur (PUI), notamment dans les MAS, FAM et les IME d’Île-de-France.

L’objectif stratégique est d’améliorer la prise en charge médicamenteuse en établissements médico-sociaux en Ile-de-France, en proposant une approche régionale globale de bon usage des médicaments. Il s’agit à terme de garantir une prise en charge médicamenteuse optimale en termes de qualité et de sécurité et de limiter la iatrogénie médicamenteuse.

Cet objectif nécessite le développement d'une culture de sécurité par l'information et la formation des professionnels de santé, la mise à disposition d’outils, ainsi qu’une démarche de gestion des risques liés aux médicaments.

Une enquête pour dresser un état des lieux

Ce chantier se déploiera en quatre étapes successives. Il commence par l'évaluation du processus existant. A cet effet, un questionnaire va être adressé aux établissements médico-sociaux d’Île-de-France (FAM, MAS, IME et IEM) avec deux objectifs :

  • dresser un état des lieux régional des actions déjà mises en place au sein des établissements
  • recenser les difficultés éventuelles rencontrées dans l’organisation de la prise en charge médicamenteuse.

Cet état des lieux sera suivi d'une analyse collective des points forts mais également des points de vulnérabilité de ce processus afin de définir un plan d'actions d'amélioration. La mise en œuvre de ce dernier fera l'objet d'un suivi et d'une évaluation des actions menées au niveau régional.