La santé avance en Île-de-France

HAD : infirmiers libéraux et établissements s’engagent à mieux coopérer

Actualité
Offre de soins
Date de publication
Visuel
HAD
Avec le soutien de l’ARS Île-de-France, les représentants de l’hospitalisation à domicile (HAD) et des infirmiers libéraux ont conduit une réflexion commune pour mieux articuler leurs interventions. Ce travail a abouti à la signature d’une charte de coopération, véritable avancée pour travailler en équipe au domicile des patients.
Corps de texte

La coopération entre établissements d’HAD et professionnels libéraux est un facteur clé de la qualité de la prise en charge des patients. En effet, les soins durant le séjour en HAD peuvent être assurés par des professionnels salariés ou libéraux.

La charte signée par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) infirmiers et la Fédération des établissements d’HAD (FNEHAD) d’Île-de-France permet d’affirmer des engagements réciproques pour mieux articuler les interventions dans le cadre des obligations de chacun et dans l’intérêt du patient :

  • dès la prescription d’HAD, l’organisme d’HAD contacte et associe l’infirmier de famille à la prise en charge à domicile dans un esprit de complémentarité ;
  • les structures d’HAD s’engagent notamment à mettre à disposition des professionnels libéraux les différentes chartes de fonctionnement et les protocoles de soins applicables, que les professionnels libéraux s’engagent à respecter ;
  • professionnels de santé salariés de l’HAD et professionnels de santé libéraux se présentent au patient et à sa famille comme appartenant à une seule et même équipe de soins à domicile, dans le cadre d’une prise en charge unique et coordonnée ;
  • le relais des soins de ville lors de la fin de l’HAD est prioritairement proposé aux professionnels de santé libéraux en charge du patient avant son hospitalisation, dans le respect du libre choix du patient.

L’URPS infirmiers et la FNEHAD d’Île-de-France se réuniront deux fois par an pour suivre et évaluer la mise en œuvre de cette charte. Un retour d’expérience sera organisé annuellement en présence de l’Agence régionale de santé.

Voir Aussi