La santé avance en Île-de-France

Gynécologie et femmes en situation de handicap : résultats de l’étude HandiGynéco

Actualité
Autonomie et médico-social
Date de publication
Visuel
Jeune femme en situation de handicap
L’ARS Ile-de-France publie les résultats de l’étude relative aux besoins et à la prise en charge gynécologique et obstétricale des femmes en situation de handicap, notamment celles accueillies en établissements médico-sociaux.
Corps de texte

La démarche a donné lieu à un rapport d’analyse sur les besoins des femmes, à une cartographie de l’offre gynécologique et obstétricale pour les femmes handicapées en Ile-de-France, ainsi qu’à une synthèse reprenant l’ensemble des constats et préconisations.

étude HandiGynéco : chiffres clés

Chez les 1000 femmes handicapées ayant répondu aux questionnaires (34% avec un handicap moteur et 21% avec un handicap psychique) :

  • seules 58% d’entre elles déclarent avoir un suivi gynécologique régulier (dont 88% sont satisfaites).
  • l’accès à la contraception est accessible pour 85% d’entre elles (en majorité celles qui vivent en ville);
  • 85.7% déclarent ne jamais avoir eu de mammographie et 26% de jamais avoir eu de frottis.

Les professionnels quant à eux, souhaitent pouvoir disposer de locaux et du matériel adaptés, et être formés au handicap afin de réponse aux besoins des femmes. Comme les femmes handicapées, ils identifient la nécessité de pouvoir disposer d’un annuaire de l’ensemble des professionnels en Ile-de-France qui proposent une prise en une offre gynécologique et obstétricale accessible aux femmes handicapées.

Cartographie prise en charge gynéco-obstétrique pour les femmes en situations de handicap

Contexte et objectifs

L’ARS Ile de France a confié cette étude à l’USSIF (Union Soins et Services Ile-de-France), en concertation avec un comité d’experts, en partenariat avec le cabinet CEKOIA. Elle s’inscrit dans le cadre des travaux préliminaires au PRS2 pour améliorer l’offre de soins.

La réalisation d’un bilan sur les besoins en termes de prise en charge gynécologique et obstétricale des femmes handicapées en Ile-de-France portait quatre objectifs :

  1. Analyser les besoins des femmes en situation de handicap
  2. Recenser l’offre en soin gynécologique et obstétricale accessible aux femmes en situation de handicap
  3. Analyser les besoins des professionnels concernés par la prise en charge gynécologique
  4. Identifier l’ensemble des problématiques d’accès aux soins

Afin d’analyser les besoins des femmes et des professionnels, plusieurs enquêtes ont été réalisées entre avril 2016 et mars 2017, auprès de femmes en situation de handicap, auprès des services de gynécologie et d’obstétriques des hôpitaux (privés et publics) d’Ile-de-France, des professionnels de ville (médecins généralistes, gynéco-obstétriciens, sages-femmes, radiologues). Ces enquêtes ont été complétées par des entretiens individuels collectifs (« focus groups »).

Une nouvelle expérimentation à venir

Une nouvelle expérimentation va démarrer au premier semestre 2018. Elle vise à tester l’intervention de sages-femmes auprès de femmes en situation de handicap accueillies en établissements médico-sociaux.

Issue des recommandations du comité scientifique de l’étude Handigyneco, l’objectif est de tester l’intervention de sages-femmes en établissement médico-social, dans le cadre de missions de prévention, de dépistage, et de soins. Un volet sera plus particulièrement consacré à l’information et à la formation des femmes mais également des professionnels à la vie affective et sexuelle et à la prévention de la violence faite aux femmes.

Aller plus loin

Documents à télécharger