La santé avance en Île-de-France

Evaluation interne

Article
L’évaluation interne constitue une démarche participative de l’ensemble de la structure. Elle porte sur les effets produits par les activités (ressources humaines, système d’information…), leur adéquation aux besoins et aux attentes des personnes accueillies.
Corps de texte

Les établissements médico-sociaux ont le libre choix des outils pour conduire leur évaluation interne. Toutefois, le cadre évaluatif est réglementairement défini et précisé par l'ANESM (Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services médico-sociaux) et porte au minimum sur quatre domaines prioritaires :

  • la promotion de la qualité de vie, de l'autonomie, de la santé et de la participation sociale,

  • la personnalisation de l'accompagnement,

  • la garantie des droits et la participation des usagers,

  • la protection et la prévention des risques inhérents à la situation de vulnérabilité des usagers

Les résultats de l’évaluation interne doivent comporter un plan d’actions avec des priorités, en précisant les effets attendus sur les usagers et doivent être transmis à l’autorité ayant délivré l’autorisation selon les délais prévus par le code d’action sociale et des familles.