La santé avance en Île-de-France

Dépistage organisé du cancer colorectal : reprise des livraisons de kits à partir du 21 juin 2019

Communiqué de presse
Visuel
Communiqué de presse - visuel générique
Dans le cadre de la politique régionale de santé, l’Agence régionale de santé assure, conjointement avec l’Assurance maladie, le pilotage des programmes de dépistage organisé des cancers en Île-de-France, en lien étroit avec le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC-IdF) récemment mis en place, et chargé de l’organisation et de la coordination de ces programmes.
Corps de texte

Concernant le dépistage du cancer colorectal, la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (CNAM) assure la mise en oeuvre d’un marché de fourniture de kits de dépistage et de solution d’analyse des prélèvements. La procédure de renouvellement de ce marché a été suspendue le 1er avril par le juge administratif des référés précontractuels, ce qui n’a pas permis de réapprovisionner les professionnels de santé dans les délais prévus.

La CNAM a introduit un pourvoi en cassation contre cette décision. Toutefois, sans attendre l’arrêt du Conseil d’Etat qui devrait intervenir en juillet prochain, elle a relancé, à titre conservatoire, un appel d’offres pour la fourniture de kits de dépistage et de solutions d’analyse, qui devrait aboutir d’ici la fin de l’année 2019.

C’est pourquoi, afin de prévenir toute interruption du dépistage, la CNAM vient également de prendre une mesure d’urgence destinée à assurer la continuité du dispositif, en concluant un marché transitoire de fourniture de kits de dépistage immunologique et de gestion de la solution d’analyse.

Ce marché transitoire va permettre une reprise rapide des commandes en ligne pour les professionnels de santé : elle est possible sur Amelipro depuis le lundi 27 mai 2019. La commande sera dans un premier temps limitée à un seul carton de 20 kits. La livraison des kits sera assurée à partir du 21 juin 2019.

Ce marché transitoire va permettre également d’assurer la lecture des tests sans interruption.

L’ARS Île-de-France a suivi de façon très attentive, aux côtés du Directeur coordonnateur régional de la gestion du risque de l’Assurance maladie (DCGDR) et en lien avec le CRCDC-IdF, l’évolution vers une solution répondant à la situation nationale et à ses incidences dans la région.

Avec l'Assurance maladie, l’ARS Île-de-France est pleinement vigilante à ce que soient assurées en Île-de-France les conditions optimales de dépistage organisé des cancers.

Le cancer colorectal est le 3ème cancer le plus fréquent avec 45 000 cas estimés par an, et le 2ème cancer le plus meurtrier. Le dépistage de ce cancer est donc un enjeu majeur de santé publique.

Aller plus loin

Mots clés