Cyber-attaque au Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) : l’ARS Île-de-France coordonne la continuité des prises en charge des patients et active une cellule de crise

Actualité

L’ARS Île-de-France a été alertée par le Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) d’une cyberattaque sur leur réseau informatique qui s’est produite dans la nuit de samedi à dimanche. L’Agence est mobilisée pour venir en appui sur les mesures de gestion et garantir la continuité et la prise en charge des patients au niveau régional. Une cellule de crise a été activée.

Cette attaque concerne le réseau informatique de l’établissement. Tous les logiciels métiers de l’hôpital, les systèmes de stockage (notamment d’imagerie médicale) et le système d’information ayant trait aux admissions de la patientèle sont pour l’heure inaccessibles.

La continuité des soins a été coordonnée par l’Agence, en se fondant sur la solidarité régionale, en lien avec l’établissement

Les mesures mises en place pour assurer la sécurité des patients ont pris effet très rapidement grâce à la solidarité territoriale des établissements de santé franciliens.

Le CHSF a déclenché son plan blanc, déprogrammé ses activités du bloc opératoire et met tout en œuvre pour maintenir les soins ambulatoires de sa patientèle et les consultations.

La régulation des urgences et les transferts de patients à risque, dont les soins nécessitent l’accès au plateau technique, sont assurés par le SAMU. Trois équipes spécialisées de SAMU pédiatrique ont été mobilisées mardi et mercredi 23 et 24 août 2022 pour assurer le transfert des nourrissons hospitalisés en réanimation et en soins intensifs de néonatalogie, et un diagnostic approfondi de la situation se poursuit dans tous les services de l’établissement afin d’anticiper d’éventuels besoins de transferts dans les jours qui viennent.

Les établissements de santé de proximité publics et privés se sont mobilisés pour assurer la continuité des prises en charge. De plus, une organisation a été mise en place dans un premier temps avec l’AP-HP pour les nouveaux patients qui auraient relevés des unités neuro-vasculaires et les unités de soins intensifs de cardiologie afin de sécuriser et fluidifier les prises en charges pour les éventuels patients concernés.

    Informations aux usagers du CHSF

    Toutes les consultations et les soins programmés en hôpital de jour restent assurés. L’activité obstétricale de l'établissement se poursuit. Le fonctionnement du bloc lourd n'est pas interrompu et les urgences restent ouvertes. Une orientation y est assurée. 

    Pour les soins non urgents la Maison Médicale de Garde est ouverte de 9h à minuit, 7 jours sur 7. 

    Les patients peuvent contacter le standard de l’établissement au 01 61 69 61 69 qui les mettra en relation avec le spécialiste qui les suit ou pour tout autre question.

    Activation d’une cellule de crise

    L’ARS Île-de-France a informé l’ensemble des établissements de santé franciliens et dans ce contexte, leur demande d’apporter la plus grande vigilance à la sécurité de leurs systèmes d’information.

    Une cellule de crise a été activée pour permettre à l’Agence de suivre la situation, de soutenir les équipes et de coordonner la prise en charge en lien avec les établissements de santé de la région.

     A ce jour, aucun autre établissement de santé de la région n’est impacté par cette cyberattaque sur laquelle les investigations se poursuivent par l’Autorité Nationale en matière de Sécurité et de Défense des Systèmes d’Information (ANSSI).

    [Une mise à jour de cette page sera effectuée régulièrement]

     

    Aller plus loin

    Liens utiles