Covid-19 : Multiplication par deux du nombre de doses Pfizer/Moderna au mois de mai en Île-de-France

Communiqué de presse

La campagne de vaccination a déjà permis de réaliser près de 3 millions d’injections en Ile-de-France. Ainsi, plus de 68 % des personnes de plus de 75 ans ont reçu au moins une injection.

Au mois de mai, suivant les prévisions de livraisons fournies par les laboratoires, le volume de doses disponibles va être multiplié par deux. Les capacités de vaccination avec des vaccins Pfizer/Moderna vont fortement augmenter dans les 177 centres ambulatoires d’ores et déjà ouverts dans la région. De nouveaux très grands centres vont également pouvoir ouvrir.

Au total, l’Agence régionale de santé devrait pouvoir allouer plus de 2 millions de doses en mai.

  • La semaine du 3 mai, l’Île-de-France pourra réaliser 460 000 injections, soit une hausse de près de 28 % par rapport à la semaine précédente, dont environ 300 000 premières injections et 160 000 deuxièmes injections.
  • La semaine du 10 mai, cette augmentation se poursuit avec plus de 520 000 injections, dont 350 000 primo-injections et 170 000 deuxièmes injections.
  • Les semaines du 17 et du 24 mai, le nombre de doses disponibles se stabilisera autour de 520 000 par semaine dont une très grande majorité de primo-injections, en raison du changement de doctrine intervenu le 14 avril, qui repousse la deuxième injection de 28 à 42 jours après la première injection.

Au mois de juin, la hausse du nombre d’injections se poursuivra. Dès la semaine du 31 mai, avec une nouvelle hausse de 35 % de la dotation par rapport à la dernière semaine de mai, près de 700 000 doses de vaccin devraient être disponibles.

En complément, les médecins, pharmaciens, infirmiers à domicile et les sages-femmes vaccinent toutes les personnes de plus de 55 ans avec les vaccins AstraZeneca et Janssen, ce qui contribue à protéger une part croissante de la population francilienne.