Covid-19 : lancement d’une astreinte médicale handicap neurologique régionale 7J/7 & 24H/24

Communiqué de presse
Autonomie et médico-social
Visuel
L’ARS Île-de-France met en place avec la collégiale des neurologues d’Île-de-France et la Start Up AiiNTENSE, une astreinte régionale pour faciliter le parcours en soin des personnes en situation de handicap en période épidémique Covid-19.
Corps de texte

Ce dispositif permet de venir en soutien auprès des services et établissements médico-sociaux franciliens afin d’adapter et orienter la prise en charge d’une personne en situation de handicap.

L’ARS Ile-de-France s’est appuyée sur la plateforme NeuroCOVID, une plateforme de télé expertise pour la prise en charge des patients en situation de handicap en période épidémique COVID19, lancée par la collégiale de neurologie, en lien avec le GHU Paris psychiatrie & neurosciences. Elle permet aux médecins d’obtenir rapidement des avis pour des patients handicapés présentant des pathologies neurologiques aiguës ou chroniques (au sens large), notamment ceux infectés par le coronavirus.

Ce dispositif a été déployé en réponse aux recommandations portées par la Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, afin de renforcer la politique d’accès aux soins des personnes en situation de handicap en période épidémique.

Cette plateforme concerne toutes les personnes en situation de handicap (y compris les personnes polyhandicapées), pour lesquelles un avis d’expert est nécessaire dans le cadre de l’adaptation de la prise en charge. Cela inclus les patients COVID+ ainsi que ceux dont le statut COVID n’est pas déterminé avec certitude. Elle s’adresse :

  • À tous les professionnels du soin des établissements médicaux sociaux handicap (médecins ou IDE en lien avec un médecin référent) pour des conseils individuels téléphoniques ou en télémédecine pour accompagner la prise en charge en soin des usagers ; et d’aider - selon l’état clinique des usagers - à une orientation de celle-ci : soit vers une hospitalisation, soit vers une prise en charge en soins sein de l’établissement médico-social. L’avis d’un neuro-réanimateur ou d’un neurologue spécialiste est souvent nécessaire pour évaluer les enjeux d’une réanimation dans ce contexte de maladie neurologique.
  • Aux médecins des SAMU franciliens, afin de leur apporter une expertise sur le handicap notamment neurologique, dans le cadre d’une demande d’hospitalisation d’un usager COVID+ avec des signes respiratoires.
  • Aux professionnels libéraux qui suivent des personnes en situation de handicap à domicile.

En cas de nécessité d’une recommandation pour un usager d’un ESMS (en établissement ou accompagné au domicile), le médecin expert fera parvenir sa recommandation (solution de télémédecine, e-mail sécurisé…) au médecin requérant qui décidera de sa prescription. Celui-ci s’assurera d’une manière générale du lien avec le médecin coordonnateur de l’établissement et/ou le médecin traitant. Une traçabilité de l’avis émis sera systématique, avec archivage dans le dossier médical de la personne en situation de handicap.

La plateforme s’appuie sur une permanence d’astreinte de plus de 100 experts qui peuvent être contactés 7 jours sur 7 (24 h/24) pendant la durée de la phase épidémique COVID19 avec un accès gratuit à la plateforme.

Plus de renseignements sont disponibles sur le site neurocovid.fr

Pour connaître toutes les modalités, une doctrine régionale a été réalisée par l’ARS Ile-de-France, à retrouver à la page dédiée aux professionnels de santé 

Webinaire NeuroCOVID

La collégiale des Neurologues, l’ARS Ile-de-France et AiiNTENSE ont organisé un webinaire sur la « Plateforme NeuroCOVID : un dispositif d’astreinte médicale handicap neurologique régionale».

Animé par les Professeurs STANKOFF et SHARSHAR de la Collégiale des Neurologues d’Ile-de-France, ce séminaire a abordé le contexte, les enjeux et les modalités pratiques d’accès à la Plateforme NeuroCOVID, dispositif déployé en Ile-de-France pendant toute la durée de la phase épidémique COVID-19.

Retrouvez plus bas en téléchargement la présentation ainsi que la FAQ sur NeuroCOVID