Covid-19 : favoriser la télémédecine pour faciliter le suivi des patients

Actualité
Date de publication
Visuel
Personne âgée devant un écran
Crédit : fotolia
L’ARS Ile-de-France a renforcé son dispositif régional de télémédecine, Ortif, en généralisant la téléconsultation directe patient. Cela fait suite au décret du journal officiel du 10 mars, facilitant la prise en charge des actes de télémédecine.
Corps de texte

Les patients infectés par le Covid-19, ou présentant des symptômes de l’infection, ne sont plus obligés de passer par leur médecin traitant pour réaliser une téléconsultation remboursée par l'Assurance maladie. Par ailleurs, ils ne sont plus contraints d’avoir réalisé une consultation en présentiel avec leur médecin au cours des 12 derniers mois avant d'obtenir un rendez-vous en téléconsultation.

Ces actes peuvent être réalisées "en utilisant n'importe lequel des moyens technologiques actuellement disponibles pour réaliser une vidéotransmission (lieu dédié équipé mais aussi site ou application sécurisée via un ordinateur, une tablette ou un smartphone, équipé d'une webcam et relié à internet) ".

Pour faire face à l’évolution de la situation sanitaire liée au Covid-19 et répondre aux besoins en termes de téléconsultations patient et de télé expertises, l’ARS Île-de-France a mis en place un dispositif dédié à l’ensemble des adhérents du SESAN.

Les professionnels peuvent ainsi à partir de la plateforme ORTIF :

  • Proposer une téléconsultation directe aux patients sur smartphone ou ordinateurs ;
  • Disposer de worfklows spécifiques à la gestion du Covid-19 ;
  • Bénéficier d’une assistance téléphonique pour les professionnels de santé et les patients de 8 h à 23 h du lundi au samedi,
  • Avoir recours à ’un dispositif technique de support en (24/7) pour tous les sites.

Afin de vous accompagner pour la mise en œuvre de ce service, nous vous remercions de nous contacter via le mail [email protected]

L’ARS Île-de-France, SESAN et NEHS Digital (titulaire du marché régional ORTIF), se sont mobilisés pour activer ce dispositif en 48 h.

Ce dispositif, financé par l’ARS Île-de-France, est mis à disposition pour toute la durée de la situation de crise Covid-19.

Aller plus loin

Liens utiles