La santé avance en Île-de-France

Coronavirus (Covid-19) : Recommandations aux professionnels de santé

Article
Visuel
Informations pratiques et recommandations liées au Coronavirus (Covid-19) pour
- l'ambulatoire et la médecine de ville,
- les professionnels en établissements de santé,
- les professionnels du médico-social
Vous êtes disponibles : comment aider ?
Corps de texte

Cette page est mise à jour régulièrement, n’hésitez pas à la consulter régulièrement.

Accompagnement des personnels soignants 

En établissements de santé

En établissements médico-sociaux

En ambulatoire

 Populations spécifiques

Prévention/santé publique

Soins palliatifs 

Prestations associées aux soins

 

Consulter également les doctrines régionales au début de cette page.

Déclenchement systématique du plan bleu par les établissements médico-sociaux.

COVID-19 : recommandations pour les établissements médico-sociaux

Pour les personnes âgées

Un dispositif de protection est mis en place pour protéger les résidents et limiter la contamination grâce aux gestes barrières :

  • Renforcement des gestes barrières (lavage des mains réguliers) pour ralentir la progression de l’épidémie

  • Dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les unités de soins de longue durée (USLD), l’intégralité des visites de personnes extérieures à l’établissement est suspendue. 

  • Dans les résidences autonomie, les visites sont fortement déconseillées. 

Des exceptions pourront être décidées pour des cas déterminés par le directeur d’établissement, sur la base des préconisations locales délivrées par l’agence régionale de santé et la préfecture.

Les professionnels des EHPAD sont également mobilisés afin de modifier les habitudes au sein de ces structures.

Cela comprend notamment

  • Réduction des activités collectives et les sorties, et éviter les contacts avec les personnes malades au sein de l’établissement

  • Détection très rapide de tout cas suspects et isolement de la personne en attendant confirmation

Pour les personnes en situation de handicap

Les mesures d’accompagnement des personnes en situation de handicap doivent répondre à deux impératifs :

  • s’articuler à chaque fois que possible autour du domicile  de la famille pour contribuer à stopper l’épidémie (type d’accueil concerné : externat) ;

  • préserver les plus fragiles et les plus complexes en maintenant un accompagnement en établissement (types d’accueils concernés: toutes modalités d’accueil dont internat 7/7).

En savoir plus : 

Consignes  et recommandations  applicables à l’accompagnement  des enfants et adultes en situation de handicap

Foire aux questions pour les adultes et enfants en situation de handicap, la famille et les proches aidants, les professionnels médico-sociaux

Consulter également les doctrines régionales au début de cette page.

Infirmiers, médecins : aidez les plus démunis

Les personnes à la rue, ou hébergées collectivement, sont à la fois plus exposées à la contamination et plus fragiles. Leur accès aux soins est plus difficile.

Pour les aider, et aider les structures d’hébergement à gérer l’épidémie, l’ARS et le Préfet d’Île-de-France mettent en place, avec l’appui des associations, des lieux pour permettre la prise en charge des personnes atteintes ne nécessitant pas d’hospitalisation, et des équipes mobiles pour aller dans les centres d’hébergement. Il est aussi nécessaire de renforcer les maraudes sociales existantes.

Vous êtes médecin ou infirmier et vous voulez vous engager dans cette action ?

Adressez vos coordonnées et vos possibilités d’intervention à ars-idf-covid-precarite@ars.sante.fr

Engagez-vous pour aider les établissements de santé et médico-sociaux franciliens

L’Agence Régionale de Santé Île-de-France lance une opération de mobilisation générale en mettant à disposition une plateforme de mise en relation. Sur la base du volontariat, des personnes mobilisables peuvent venir renforcer le système de soins dans le cadre de la gestion de l’épidémie COVID-19.

Pour en savoir plus : Opération #Renforts-Covid : Tous mobilisés pour le système de santé !

La réserve sanitaire

L’ARS a mobilisé la Réserve sanitaire qui passe par la mobilisation des personnels retraités et des internes pour faire appel à eux, le moment venu. Le plafonnement des heures supplémentaires dans les hôpitaux a été retiré et l’ensemble des autorités sanitaires prévoit un renfort possible d’étudiants et d’internes.

Pour en savoir plus sur la réserve sanitaire ou devenir réserviste, rendez-vous sur le site de Santé publique France.

L’URPS médecins, en partenariat avec l’URPS pharmaciens et les répartiteurs en pharmacie et avec l’accord de l’ARS Île-de-France, met en place un dispositif de distribution des masques en Île-de-France qui permettra aux médecins libéraux d’être rattachés à une pharmacie de proximité.
 
Pour cela, les médecins concernés sont invités à s’identifier dans l’accès privé du site MonPharmacien IDF et de choisir votre pharmacie pour la distribution des prochains masques.
 
Un tutoriel est mis en ligne pour vous aider.

Dispositifs d’aide et d’accompagnement psychologique des professionnels de santé :

Afin de venir en aide aux professionnels de santé exposés à un risque de détresse émotionnelle dans les circonstances actuelles, l’association SPS (Soins aux Professionnels en Santé), reconnue d’intérêt général, propose son dispositif d’aide et d’accompagnement psychologique avec :

  • une écoute téléphonique par des psychologues avec réorientation via le numéro vert SPS 0 805 23 23 36 ou l’application mobile Asso SPS 24h/24, 7j/7.
  • des téléconsultations ou consultations de psychologues, médecins généralistes et psychiatres via le réseau national du risque psychosocial.

Les coordonnées des professionnels assurant ce soutien sont accessibles sur le site de l’association.

Aller plus loin