Coronavirus (Covid-19) : Identification d’une zone de circulation active (cluster) à Méry-sur-Oise (95)

Communiqué de presse
Santé publique
Visuel
9 cas confirmés de COVID 19 ont été identifiés dans la commune de Méry-sur-Oise (Val d’Oise) entre le 3 et le 5 mars 2020. Amaury de Saint-Quentin, Préfet du Val-d’Oise, en présence de l’Agence régionale de Santé Ile-de-France et des services de l’Education Nationale a rencontré ce jour le maire de la commune.
Corps de texte

Un lien a pu être trouvé entre tous ces cas qui vivent dans un périmètre géographique restreint. L’un d’entre eux est dans un état sévère. Compte tenu de l’existence de ce regroupement de cas, une zone de circulation active (cluster) du Covid 19 est identifiée.

Des mesures spécifiques doivent donc être mises en oeuvre afin de limiter le risque de propagation du virus, et ainsi de protéger les publics fragiles.

Aussi, par arrêté du 5 mars 2020, le Préfet du Val-d’Oise, interdit les rassemblements de toute nature en milieu clos (concerts, salons, expositions, réunions publiques, manifestations culturelles ou sportives, exercice des cultes, …) jusqu’au 20 mars 2020 inclus.

Les écoles et établissements scolaires de la commune restent ouverts et les accueils périscolaires sont maintenus. Seules les sorties scolaires sont suspendues jusqu’au vendredi 20 mars 2020 inclus.

Dès demain, une équipe de l’Agence régionale de Santé Ile-de-France se rendra à Méry-sur-Oise, appuyée par les équipes médicales du Centre Hospitalier de Pontoise, hôpital de référence du territoire. Cette équipe analysera la situation dans la zone de circulation active (enquête sanitaire), afin d’évaluer et, le cas échéant, d’intervenir notamment auprès des populations fragiles.

Pour se protéger et protéger les autres contre le coronavirus COVID19, les mesures barrières doivent être appliquées strictement :

  • Se laver très régulièrement les mains ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ;
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ;
  • Eviter la pratique de la bise, de la poignée de mains ou de l’accolade ;

Il est également recommandé d’éviter les visites dans les structures accueillant des personnes âgées, plus particulièrement pour ce qui concerne les enfants de moins 15 ans.

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez consulter le site officiel www.gouvernement.fr ou contacter le 0800 130 000.

Aller plus loin

Liens utiles