Constitution d’une plateforme de diagnostic autisme de proximité (PDAP) dans les Hauts-de-Seine

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social
Statut
Clos
Visuel
AAP générique
Accroche
L'Agence régionale de santé Île-de-France et le Conseil départemental des Hauts-de-Seine (92) lancent un appel à candidature pour la constitution, sur le champ de l’enfance, d’une plateforme de diagnostic autisme de proximité (PDAP).
Corps de texte

Cet appel à candidature a pour objet de structurer le niveau 2, c’est à dire d’identifier, au sein de chaque département, les équipes pluridisciplinaires, qui seront formées aux outils de diagnostic et d’évaluation, et qui devront assurer les diagnostics de première intention, pour les cas simples, l’accompagnement des familles et l’articulation avec les huit Centres de Diagnostic et d’Evaluation autisme (CDE) pour enfants de la région (niveau 3) qui proposeront leur expertise pour les diagnostics complexes et leur appui aux équipes de proximité.

Modalités de candidature

Date limite de réception des dossiers : 15 novembre 2017 à 16h00

Chaque candidat devra adresser, en une seule fois, un dossier de candidature complet selon l’une des modalités suivantes :

  • Dépôt en main propre, contre avis de réception à la Délégation départementale de l’Agence régionale de Santé Île-de-France, à l’adresse ci-dessous, les jours ouvrés de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00 :

Délégation Départementale des Hauts-de-Seine
55, avenue des Champs Pierreux
92012 Nanterre Cedex
Service médico-social, bureau 1-25A

  • Envoi par voie postale à l’adresse susmentionnée

Le dossier devra être constitué de :

  • 3 exemplaires en version «papier»,
  • 1 exemplaire en version dématérialisée (clé USB).

Qu'il soit envoyé ou déposé, le dossier de candidature sera dans une enveloppe cachetée portant la mention "NE PAS OUVRIR " et "AAC plateforme diagnostic autisme".

Les candidats peuvent solliciter des compléments d’informations par voie électronique uniquement à l’adresse suivante : [email protected]

Question 1 :

Est-il possible pour une équipe de CMPP d’être co-porteur (co-signataire ?) du projet de plateforme de diagnostic autisme de proximité puisqu’il est indiqué dans l’appel à candidature que le projet doit être porté par un CAMSP et a minima un CMP ?

  • Réponse 1
    Le CMPP peut être co-porteur. La convention constitutive de la plateforme peut être conclue entre le CAMSP, le CMPP et un CMP, étant entendu que les crédits seront versés par l’ARS et le Conseil départemental exclusivement au CAMSP.

Aller plus loin

Mots clés