La santé avance en Île-de-France

Conciliation médicamenteuse : focus sur 12 projets originaux

Actualité
Date de publication
Visuel
Personne âgée prenant des médicaments
Crédit : fotolia
L'ARS Île-de-France a retenu 12 projets qui visent à optimiser la prise en charge médicamenteuse des patients grâce à la conciliation médicamenteuse et à favoriser la coordination entre les professionnels de santé autour de la prise en charge thérapeutique des patients en Île-de-France.
Corps de texte

L'agence a retenu 12 projets sur les 31 proposés en réponse à un appel à projets lancé en mars 2019.

Un financement d’environ 256 000 euros a été réparti entre les projets sélectionnés. Par ailleurs, un financement total de 14 000 euros, dédié à la formation à la conciliation médicamenteuse, a été accordé à 7 autres projets prometteurs pour les aider à entrer dans la démarche.

Les projets retenus

Porteur du projet

Département

Statut

Intitulé du projet

APHP Hôpital Bichat Claude Bernard

75

Public

CONCIVIH : Apport d’une démarche de conciliation médicamenteuse au sein d’une cohorte de personnes vivant avec le VIH de plus de 50 ans et s’approvisionnant pour leur traitement antirétroviral en rétrocession hospitalière

APHP GH Robert Debré

75

Public

Implémentation de la conciliation médicamenteuse au sein du service d’Hématologie-Immunologie pédiatrique du CHU Robert Debré-APHP, Paris 19ème arrondissement.

APHP Hôpital Saint Antoine

75

Public

Mise en place d’une Conciliation médicamenteuse multicomposante : sécurisation de la prise en charge des patients polymédiqués et sous anticoagulant, hospitalisés en chirurgie Orthopédique et REtournant en Ville (domicile ou en EHPAD) : programme COREV

Institut Curie

75

ESPIC

Mise en place d'une téléconsultation pharmaceutique de conciliation médicamenteuse à l'Institut Curie (Sites de St Cloud et de Paris) et développement des relations avec les professionnels de santé extrahospitaliers impliqués dans le parcours de soin du patient.

Institut Mutualiste Montsouris

75

ESPIC

Mise en place de la conciliation médicamenteuse proactive d’entrée au moment de la consultation d’anesthésie en vue d’une chirurgie cardiaque programmée ainsi que de la conciliation de sortie lors de l’hospitalisation du patient.

APHP Hôpital Antoine-Béclère

92

Public

Intégration des soins pharmaceutiques au parcours de soins du patient de chirurgie orthopédique septique

Clinique des Platanes

93

Privé

Conciliation médicamenteuse 2.0 : informatisation de la conciliation médicamenteuse et autonomisation des patients en addictologie

Institut de Réadaptation de Romainville

93

Privé

La conciliation médicamenteuse au sein de l'Institut de réadaptation de Romainville

EPSN Fresnes

94

Public

Déploiement de la conciliation médicamenteuse auprès des patients détenus

APHP Hôpital Bicêtre

94

Public

Optimiser la prise en charge médicamenteuse des patients souffrant de maladie rare : preuve de concept dans l'hypertension pulmonaire

APHP Hôpital Pitié Salpêtrière - Charles Foix

94

Public

Conciliation médicamenteuse pour les malades âgés polymédiqués en contexte de soin primaire ; une expérimentation innovante

Hôpitaux de Saint-Maurice

94

Public

Déploiement de la conciliation médicamenteuse à l’entrée et à la sortie du patient adulte hospitalisé en psychiatrie

Un comité de sélection composé d’experts externes et internes à l’agence a classé les projets selon les critères suivants :

  • Cohérence globale et méthodologie
  • Capacité à atteindre les objectifs fixés
  • Impact du projet et place des acteurs 
  • Budget, concordance des moyens alloués

Le comité a également  pris  en considération l’approche territoriale visant à limiter les inégalités de santé et à partager le progrès.

En 2019, l'ARS constate

  • la nette progression de la qualité méthodologique des projets
  • le développement de nouvelles populations cibles : pédiatrie, population pénitentiaire, patients atteints par des maladies rares
  • la recherche d'organisations innovantes : cellule d’expertise pour la conciliation à l’usage des médecins de ville, téléconsultation pharmaceutique de conciliation.

A noter que 3 projets de qualité concernent la chirurgie et intègrent une dimension « parcours patient » et la prévention de la iatrogénie.

Aller plus loin

Mots clés